NBA

Minnesota craque totalement et offre la victoire aux Denver Nuggets

C’est le choke de la soirée et peut-être même de la saison qui a eu lieu au Target Center cette nuit. Encore actuellement à Minnesota, on se demande comment les Timberwolves ont fait pour laisser échapper ce match tant ils l’avaient en main. Ce sont les Nuggets qui en profitent et qui empochent leur quatrième victoire de la saison. Les Wolves eux, qui avaient commencés par deux victoires, retombent dans leurs travers de la saison dernière et échouent à quelques points de la victoire. Score final : 93-91

Les Wolves avaient 5 points d’avance à six minutes de la fin du match, puis sont passés à -3 quatre minutes plus tard. Scénario catastrophe au Target Center puisque les loups n’ont pas su enchaîner sur leur très belle victoire à Milwaukee chez les champions en titre. Dans un match avec une adresse globale très faible (sous les 40%) , le duel entre Jokiç et Karl-Anthony Towns n’a pas réellement eu lieu. Dominé par le MVP sortant, KAT sort une copie bien en dessous de ses standards habituels cette saison. Le problème à Minnesota, c’est que ni D’Angelo Russell ni Anthony Edwards n’ont réellement pris le relais dans l’équipe des Timberwolves. D’Lo, en grande difficulté avec son tir cette saison, fait une nouvelle fois preuve de maladresse, et Ant, principale attraction de l’équipe cette année, passe à coté de son match. Le Big 3 des Wolves cumule un moche 16/45 au tir sont 4/17 à 3 points et 11 balles perdues.

Une défaite qui fait mal au moral chez des loups qui sortent tout juste d’une magnifique victoire chez Giannis. Néanmoins, le point positif pour les quelques fans (12 environ) des Timberwolves est la montée au créneau systématique du nouveau chouchou des fans Anthony Edwards en interview après les matchs perdus. Ne manquant pas de rappeler en interview récemment que le basket se jouait à 5 et non à 3, Ant a également souligné un manque de dureté dans l’équipe par moment. Le match de cette nuit rentre malheureusement totalement dans cette description puisque les Wolves ( à commencer par Edwards lui-même qui manque le shoot de la gagne) n’ont pas montré un instinct de tueur suffisant à tuer le match.

Une réaction d’orgueil et de sérieux est donc attendue mardi lors de la réception de la très faible équipe d’Orlando. Favoris, les joueurs de Chris Finch auraient tort de sous-estimer les jeunots de la Floride et de se relâcher pendant le match, car cette défaite face aux Nuggets montre tout l’intérêt de rester concentré dans le match jusqu’à la fin.

Crédit Image : Twitter-StarTribune

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *