NBA

Golden State Warriors : Les espoirs de la baie portent leurs fruits

Après 4 matchs, les hommes de Steve Kerr n’ont encore encaissé aucune défaite. Menés par un grand Stephen Curry, la franchise californienne continue sur sa lancée avec une victoire face à OKC, 106 à 98. Le double MVP a pu compter sur ses coéquipiers pour remporter ce match piège.

Il n’y a pas que Stephen Curry chez les Warriors. Cadenassé tout au long de la rencontre par une prise à deux étouffante, ce dernier ne score « que » 23 points. Grâce à sa vision, il trouve ses partenaires et délivre 6 passes décisives. Autour de lui, l’autre nom qui ressort hier soir du côté de Golden State c’est Andrew Wiggins. L’ailier Canadien s’est illustré avec 21 points, 4 passes et 4 rebonds. Avec un jeu basé sur le collectif et le mouvement de balle, tous les joueurs ont pu marquer à tour de rôle. Jordan Poole quant à lui baisse un peu en intensité par rapport à ce qu’il a pu proposer sur les rencontres précédentes, sans pour autant affecter le collectif de l’équipe (10 points et 7 rebonds). En sortie de banc, Damion Lee fait un match plus que satisfaisant avec 20 points au compteur. Malgré cela, les coéquipier du chef ont été menés durant les 3 premiers quart-temps.

Shai Gilgeous-Alexander, le visage de sa franchise

Il y a une autre canadien qui s’est illustré hier soir. Sans aucun doute, Shai Gilgeous-Alexander est le franchise player de son équipe. La nuit dernière il a porté les siens du haut de ses 30 points. Véritable leader sur le terrain, le meneur a permis à son équipe de répondre aux assauts des guerriers de la baie. Luguentz Dort lui, s’est illustré dans sa moitié de terrain en défendant l’arceau. Ce qui fait cruellement défaut au Thunder c’est sa rotation. Autrefois aux sommets de la ligue, la franchise doit maintenant se contenter de jeunes joueurs. Ces derniers ne font pas le poids face à des équipes plus expérimentées, et la suite de la saison s’annonce compliquée pour les hommes de Marc Daigneault.

Une saison pleine d’espoir pour les Warriors

C’est un effectif incomplet des Warriors qui évolue actuellement. En effet deux joueurs importants dans cette rotation sont blessés. Le premier est le sophomore James Wiseman. Le jeune pivot de 2m13 a été blessé une grande partie de son année rookie, et l’est encore pour sa deuxième saison dans la grande ligue. Steve Kerr lui accorde sa confiance, mais son absence se fait ressentir dans la peinture. Le second ,et non des moindres, est Klay Thompson. Le deuxième splash bro est écarté des parquets depuis plus d’un an et demi, et devrait revenir d’ici quelques mois. Son apport offensif derrière l’arc et sa présence défensive font défaut au sein de l’équipe. Avec leur effectif au complet, les Golden State Warriors peuvent aller chercher une place intéressante en conférence ouest. Pourquoi pas le top 5 ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *