NBA

Liste des 75 joueurs ALL-TIME NBA : Une liste qui fait encore débat

La NBA a enfin dévoilé les derniers noms de leur liste all-time. Elle contient 75 joueurs, car la grande ligue fête cette saison ses 75 ans. Des révélations très attendues, mais qui n’ont pas plu a tout le monde, laissant des grands joueurs sur le bord de la route NBA.

Le sentiment qui ressort, à l’annonce des derniers noms, est celui du manque de respect et de reconnaissance. C’est sûr que quand on regarde une grande partie de la liste, plus de la moitié des joueurs mérite amplement leur place. On parle de joueurs qui ont révolutionné le basket, fait évoluer la ligue, que ce soit par leur style, leur jeu, ou bien leur palmarès. Certains ont même réussi à aligner les trois à la fois. Les Michael Jordan, Lebron James, Kobe, Kevin Durant, ou encore Allen Iverson sont bien présents. D’ailleurs la liste comporte pas moins de 158 bagues de champions NBA, 110 trophées Larry O’Brien (Trophée récompensant le meilleurs joueurs de la saison régulière), et enfin pas moins de 730 sélections aux All-Star Games.Mais elle pourrait en comporter encore plus.

Les grands oubliés par la NBA 

Même si la liste, est très loin d’être scandaleuse, certains absents font tâche par leur non présence au sein des sélectionnés. Petite liste non exhaustive :

-Tony Parker, notre capitaine historique, ne figure pas dans les 75 joueurs sélectionnés par la NB. Alors que son palmarès parle de lui même, 4 Bagues de champions, MVP des finals 2007, maillot retiré chez les Spurs de San Antonio,  on écrit bien évidemment au scandale.

-Klay Thompson, le second Splash Brothers, a déclaré : « Je suis dégoûté de cette putain de liste et du manque de respect ! ». Un sentiment logique, quand on sait que ce dernier possède 3 titres de champion en tant que lieutenant de  Stephen Curry, et est sans aucun doute une légende des Warriors de San Francisco. Il possède quelques records individuels loins d’être anodins. 

-Pau Gasol, le géant espagnol ALL-Stars est l’un des grands absents de cette liste. Pourtant son palmarès est digne des plus grands. Maillot retiré à L.A, Double champions NBA, 2009 et 2010, avec les Lakers du regretté Kobe Bryant. La légende de la Roja, l’équipe d’Espagne de basket. Ce dernier sûrement perturbé par cette oubli, n’a pas encore répondu.    

-Manu Ginobili, Le 6 ème homme argentin. Un autre grands nom des San Antonio Spurs (maillot retiré). Le quadruple champion NBA et sixième homme de l’année 2008, au côtsé de TP et Tim Duncan, est comme qui dirait passé à la trappe.  

-Vince Carter… le dunkeur fou, vainqueur du concours de dunk 2000. L’ancienne légende des Raptors de Toronto (maillot retiré), qui détient le record du joueur le plus âgé à évoluer au sein de la ligue, n’est pas invité à la fête.

-Tracy Macgrady, double meilleur marqueur 2003-2004, 7 fois ALL-Star, 13 points en 33 secondes pour remonter et vaincre des Spurs champions… mais pas de remerciements.

-Dwight Howard, le triple défenseur de l’année consécutivement, légende du Magic d’Orlando et champion NBA aux côtés de Lebron James en Californie, n’a pas eu le droit d’avoir son nom dans les retenus. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *