NBA

Les Bucks frappent fort d’entrée face aux Nets et confirment leur statut de contender

Les Daims du Wisconsin marquent un grand coup dès la reprise avec le match d’ouverture remporté face aux Brooklyn Nets. Jamais réellement inquiétés, les Bucks lancent leur acte 2021-2022 de la meilleure des manières, dans le sillage d’un Giannis Antetokoumpo intenable. De leur coté, les Nets, privés de Kyrie Irving, ont pu observer les bons débuts de Patty Mills, mais ni Durant ni Harden n’auront su trouver les solutions pour contrer Milwaukee. Score final 127-104.

C’était LE choc de cette reprise NBA tant attendue, Milwaukee, champion en titre face à Brooklyn, attraction majeure de la ligue depuis l’année dernière. Si l’affiche semblait belle sur le papier malgré quelques absents, (Kyrie Irving, Donte Di Vicenzo) le duel s’est finalement transformé en promenade de santé pour les coéquipiers du Greek Freak.

Et que dire de la prestation de Giannis Antetokoumpo, MVP des Finales sortant, que l’on pensait peut-être rassasié après le titre l’année passé. Rien de tout cela au final, puisque dès l’entame, c’est le double MVP qui a porté l’équipe sur son dos avec une intensité folle. Rebonds défensifs et offensifs, grosse défense, provocation de faute, hustle, bref la totale. Officiellement inclus dans les 75 plus grands joueurs de l’histoire par la NBA et après avoir reçu sa bague de champion avant le match, Giannis a répondu présent sur le terrain et a rappelé qu’il était probablement le meilleur joueur du monde depuis juillet dernier. Le Freak termine le match avec une ligne de stats d’extra-terrestre comme il en a l’habitude : 32 points, 14 rebonds, 7 passes et 2 contres en à peine 30 minutes de jeu. Frayeur tout de même coté Milwaukee, la sortie sur blessure de Jrue Holiday mais qui devrait revenir assez vite.

Face à lui, les deux superstars de Brooklyn, Kevin Durant et James Harden ont pourtant essayé de contenir la bête. Harden en début de match notamment, avec plusieurs step-back derrière la ligne, la marque de fabrique du barbu qui a tenté de laisser son équipe dans le match. Durant, maladroit en début de match s’est rattrapé en deuxième période ou il inscrira 21 de ses 32 points. A noter les très bons débuts de Patty Mills, arrivé en renfort au poste de meneur cet été des Spurs, qui termine avec un impressionnant 7/7 à 3 points.

Les deux équipes lancent officiellement leur saison 2021-2022 avec le même objectif : la bague. Les Bucks affronteront le Heat jeudi à 2 heures du matin. Brooklyn se déplacera au Wells Fargo Center de Philadelphie à 1h30 du matin vendredi et auront à cœur de se rattraper après la défaite de la nuit dernière.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *