JO

Les Bleues du 3×3 au pied du podium des Jeux Olympiques

Le 3×3 Français s’est incliné pour la petite finale face à la Chine (14-16). Les Bleues disent adieu à la médaille de bronze. Pourtant battues, les Bleues ont été combattantes jusqu’au bout.


Cruel, affligeant… Les coéquipières de Marie Ève Paget sont passées par toutes les émotions durant ce tournoi olympique. Si près, et pourtant si loin, la médaille d’un quelconque matériel aurait pu satisfaire les quatre présentes sur le sol japonais. D’un bilan plutôt élogieux (cinq victoires pour quatre défaites), et d’un mental à toute épreuve, nos petites françaises auront tout de même fait vibrer le peuple tricolore. Mamignan Touré a pourtant répondu aux attaques asiatiques. De ses slaloms dans la peinture, et des alley tops sanglants, elle a été la femme forte côté français. Mais Wang, agile derrière la ligne a brisé ce rêve bleu.

Un challenge vidéo incompréhensible face aux États-Unis

On ne va pas refaire jouer la demi-finale, mais un arbitrage d’un niveau aussi médiocre fera cauchemarder les supporters français pendant de longs jours. À 47 secondes de la fin de rencontre, Marie Eve Paget demande un challenge vidéo pour s’attribuer une remise en jeu. Celle-ci, comme tous, avait la certitude que son homologue américaine aura touché le ballon en dernier. La suite sera que digne d’un cartoon. Après quelques (brèves) secondes de vérification, les arbitres redonnent le cuir aux Américaines. 18-16, les Françaises, frustrées, se concentrent vers la petite finale, face à des Chinoises au sang froid. La suite ne sera que mirage… le Groupe France y aura cru, mais le coup fatal chinois est de trop. Les Françaises repartent de Tokyo bredouilles, mais sûres de leurs forces et de leur tournoi presque accompli.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *