NBA

Les Phoenix Suns posent un pied vers les finales NBA

Paul George passant encore une fois à travers dans le Money Time

Les hommes de Monty Williams au terme d’une rencontre âpre et serrée réussissent à empocher la victoire lors de ce Game 4 au Staples Center de Los Angeles. Il s’agit de la troisième victoire dans la série. Les Suns mènent donc trois victoires à une et possèderont désormais deux balles de match pour sceller le sort de cette finale de conférence. Une performance qui récompenserait leur superbe saison.

Le match respire l’adresse en berne et ce de chaque côté du parquet. On en vient même à se demander si l’une des deux équipes voulait réellement empocher ce match. Au vu des performances collectives des deux équipes, la différence s’est donc faite au niveau des superstars de chacune des équipes. Même de ce côté-là, l’adresse ne fut pas très folle. un joli lancé de parpaings, qui a viré au concours entre chacune des franchises. Les statistiques sont là pour en témoigner : un joli 36% au tir avec 4 shoots à trois points réussis pour les Suns. Du côté des Clippers, seulement 32% avec un seul tir extérieur de plus que son adversaire. Un match bien terne en perspective.

La rencontre s’est jouée sur la ligne des lancers francs. Ici, Paul George nous a donc refait le coup du match 2 avec des lancers francs ratés aux pires moments du match. Il en aura raté 3 sur ces quatre derniers dans les 15 dernières secondes. Ces tirs-là auraient permis à son équipe de revenir à un point dans le money time. Malheureusement en vain pour les hommes de Lue. Chris Paul lui a su ne pas trembler et concrétiser sur ses lancers francs. Un sang froid qui pourra éventuellement amener son équipe jusqu’aux finales NBA. Le score final est de 80-84 pour les Suns.

Dans ce marasme, un joueur a dû surnager. Le first Pick de la draft 2018, DeAndre Ayton, lui qui réalise des Playoffs d’un niveau assez stratosphérique avec les Suns. De quoi montrer pourquoi il fut drafté à cette position. Il culmine à 19 points, mais surtout 22 rebonds et 4 blocks. Une prestation de mammouth dans la raquette a permis de faire pencher la balance du côté Phoenix.

Rendez-vous dans la nuit de Lundi à Mardi, pour connaitre ou pas le nom du premier finaliste NBA. La franchise de l’Arizona part avec un avantage mais les Clippers nous ont habitués à des remontées folles dans ses deux tours précédents. Jazz et Mavs peuvent en témoigner.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *