NBA

Milwaukee s’en sort de peu contre Brooklyn et relance la série

Menés 2 à 0, les Bucks se devaient de réagir à domicile face aux Nets dans le match 3. C’est chose faite pour Milwaukee, bien aidée par ses deux stars Antetokoumpo et Middleton et qui s’impose 86-83. De leur côté les Nets peuvent nourrir des regrets après avoir fait de gros efforts pour revenir dans le match.

Et si le score final ne se joue qu’en une possession, Milwaukee ne pensait pas que la soirée serait si compliquée. Surtout après avoir réalisé un premier quart temps de feu, puisque les daims mènent déjà de 19 points à la fin de ces douze minutes. Milwaukee impressionne mais montre une ultra-dépendance à ses stars. 30 points inscrits, 15 pour Giannis, 15 pour Khris Middleton, 0 pour les 5 autres joueurs ayant foulé le parquet. De son côté Brooklyn est dans le dur, et finit le quart temps à seulement 20% au tir.

La réaction des New-yorkais ne se fait pas prier puisque le second quart temps tourne totalement à leur avantage. Le facteur X du match 2 Bruce Brown brille à nouveau et inscrit 10 points et prend 5 rebonds en 10 minutes. Il est bien aidé par Kyrie Irving qui démarre enfin son match, Kevin Durant lui reste bien maladroit et fini sa première mi-temps à seulement 7 points. Milwaukee subit cette remontée et ne montre aucune résistance, aussi bien Giannis que Middleton semblent plus en difficulté, fin de la première mi-temps : 45- 42 Bucks.

Une seconde mi-temps tenant toutes ses promesses

Lors du retour des deux équipes sur le parquet, un vrai match de play-off démarre. De la dureté en défense, peu de lancers francs et surtout une grosse intensité de la part des deux équipes. C’est le moment choisi par les deux franchises players respectifs de leurs équipes pour se montrer. Giannis, déjà auteur d’un bon premier quart inscrira 10 de ses 33 points à ce moment. Durant, toujours discret dans le match va commencer à rentrer quelques shoots importants, notamment deux paniers à trois-points et finir le quart temps à 12 points inscrits.

À l’aube de ce dernier acte, Milwaukee mène toujours de deux petits points. C’est finalement à onze minutes de la fin du match que les Nets vont finir par passer devant, une première dans le match. Malheureusement pour Brooklyn, cela ne suffira pas. Le facteur X Bruce Brown se perd en fin de match, ratant les deux derniers tirs de son équipe. Le shooteur à trois-points attitré Joe Harris passe une soirée cauchemardesque et fini à 1/11 au tir. Et malgré un excellent dernier quart de KD, Brooklyn va finalement s’incliner. L’hommage est à rendre à l’équipe de Mike Budenholzer, qui a su par l’intermédiaire de Khris Middleton en premier lieu et de Giannis Antetokoumpo s’imposer aux forceps. Jrue Holiday, troisième homme de main de l’effectif, ultra discret jusque-là, réussira une action très clutch en fin de match, se débarrassant de Bruce Brown par un spin move et finissant au lay-up.

La victoire des Bucks relance totalement la série, avec un game 4 prévu dimanche soir à 21h heure française, qui déterminera l’avenir des deux équipes dans ces playoffs. Côté stat, Giannis termine le match à 33 points et 14 rebonds à 45% au tir. En face, Kyrie Irving, brillant par moments mais surtout très discret fini avec 22 points à seulement 2/8 à 3 points.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *