NBA

Les Suns s’appuient sur un Chris Paul étincelant, éteignant à lui seul les Nuggets du nouveau MVP

Phoenix s’envole peu à peu vers la finale de conférence en atomisant une équipe de Denver peu en vue. Sur le score de 98-123, le représentant du syndicat des joueurs de la NBA a éteint Nikola Jokic, fraîchement élu MVP.

Nikola Jokic a de quoi se gratter le cuir chevelu. À peine élu MVP de cette saison, le Joker ne semble pas être redescendu de son nuage. Aspiré, sans aucune solution, la fumée de son cumulus a sans doute été métamorphosé en un sauna. Les Nuggets ont brûlés et encaissent leur deuxième défaite de la série face à des Suns qui ont encore une fois montré le bout de leur nez. En tête de liste, un Chris Paul impliqué dans la gestion de son groupe. Car c’était encore lui le patron du parquet de Phoenix. 17 points, 15 passes et 5 rebonds, CP3 retrouve sa force d’antan. Celle qui l’emmenait détruire les défenses par des drives supersoniques et maîtrisés. Ou bien alors ce QI basket qui ne l’a jamais quitté, mais qui s’est plus que jamais ressenti à la passe cette nuit. Que dire aussi de ses replis défensifs venus bousculer les attaques de Denver. 31 points de différence en demi-finales de conférence. On croirait rêver, mais les hommes de Monty Williams n’ont jamais autant rayonné… en vain ? Pas cette fois-ci.

Denver : Le sursaut d’orgueil ou la porte

« On mine de l’or à Denver« , certes… mais il va bien falloir se réveiller et retourner au charbon. Habitué aux folles remontées notamment dans la bulle de l’été dernier ou bien les fameuses déclarations de Michael Malone prêt à remonter tout scénario : les Nuggets n’ont jamais autant douté et se retrouvent dos au mur. « Suns in four » scandaient les supporters dans les travées du Talking Stick Resort Arena. Il va falloir ressortir les pioches ou autres armes pour éviter la désillusion, et ce, sans la venue d’un Jamal Murray réputé pour ses coups de poker. Malgré 24 points, 13 rebonds et 6 passes, Nikola Jokic a été bien trop seul. Où est passé Michael Porter Jr à seulement 11 points et 6 rebonds ? Peu réalistes au dernier geste, les Nuggets se mordent les doigts… et craignent de se retrouver le ventre vide.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *