NBA

Tom Thibodeau élu « entraîneur de l’année » (de très peu)

Le coach des Knicks de New-York a le mérite d’avoir réalisé une belle saison régulière tout en emmenant sa franchise au premier tour des playoffs. Distingué par ce prix honorifique, c’est la première fois qu’un technicien reçoit à deux reprises ce prix après seulement une saison dans une franchise.

New-York a trouvé son roi, son mentor et son chef de guerre. Tom Thibodeau a été sacré « coach de l’année », avec un total de 351 points. Il devance de 11 points l’entraîneur des Suns de Phoenix, Monty Williams. Il est pourtant loin devant Quin Snyder, coach du Utah Jazz avec 161 points. Il est évident que la NBA a su et voulu récompenser celui qui avait le moins de ressources, que cela soit au niveau de l’effectif, et des ressources. Avec un bilan de 41-31, il a su placer les siens à la quatrième place d’une conférence Est bien disputée. L’ancien des Chicago Bulls a tenu a remercier le Président de la franchise : « À chaque fois que tu remportes un trophée comme ça, il est évident que je suis honoré, mais c’est plus le reflet de notre groupe et de notre organisation. Ça commence avec le sommet de la pyramide, Jim Dolan qui nous a permis d’avoir toutes les ressources pour avoir du succès« 

Julius Randle couvert de louanges

Nommé MIP 2021 fin mai dernier, Julius Randle est sans aucun doute l’homme fort de la franchise. 24,1 points, 10,2 rebonds, et 6 passes de moyenne, il a éloigné les fantômes du Magic Square Garden. Lui et Tom Thibodeau ont su redonner des couleurs à une ville qui en avait perdu : « Je dois citer notre équipe, tous les joueurs que nous avons en commençant par Julius Randle, qui nous a servi de superbe exemple pour l’équipe. On avait les bons vétérans et les bons jeunes joueurs. Nous avons aussi les meilleurs fans qui nous apportent le meilleur des soutiens.« 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *