NBA

JA Morant marque l’histoire, êtes-vous vraiment surpris ?

Epoustouflant, le jeune JA Morant aussi précoce que bon a encore sorti un match d’exception. Malgré une défaite au terme d’un spectaculaire match, il s’inscrit dans les records et fait trembler le meilleur bilan de la ligue. Ce en étant 9eme en saison régulière. Et si un exploit retentissant avait lieu ?

Le premier match avait fait effet d’une bombe, pressentie équipe battante et très compliqué à éliminer. Memphis donne plus que du fil à retordre à Utah. Après un le face à face du 24 mai remporté par la franchise du Tennessee 112-109, et un JA Morant déjà dans de grands standards : 26/4/4. Utah se remobilise, une victoire cette nuit en inauguration du retour de Spider Mitchell qui a fait un bon comeback avec 25 points. 141-129. 1-1 dans cette confrontation, Utah peut avoir peur, car actuellement, leur avantage du terrain a été annihilé. Perdu pour les Grizzlies, mais Ja Morant, a eu une soirée absolue mercredi, 47 points époustouflants sur Utah Jazz, mais malheureusement, ce n’était pas suffisant.

Ja est entré dans l’histoire en surpassant à la fois LeBron James et Luka Doncic en tant que premier joueur à claquer plus de 40 points à l’âge de 21 ans ou moins en séries éliminatoires, il est clairement concentré sur la tâche à accomplir: battre Utah.

Ja devrait craindre personne avec Memphis car en vue de leur force actuelle, et de leur parcours inespéré ces deux dernières années. Ils n’ont rien à perdre, ils gênent le Jazz plus que prévu. Bien que la présence de Donovan Mitchell ait fait une énorme différence, les Grizzlies devraient se sentir confiants de rentrer chez eux en sachant qu’ils ont pris une victoire sur la route. Ses 73 points lors des deux premiers matchs éliminatoires de sa carrière sont le deuxième meilleur bilan de l’histoire de la NBA derrière seulement George Mikan. Ja a même dépassé les goûts de Doncic et du légendaire Kareem Abdul-Jabbar sur la liste.

Craignez-les. Entre Morant au top de sa forme, Dillon Brooks qui affirme sa puissance, Valanciunas qui impressionne sans que l’on en parle. La meilleur franchise dans la raquette affirme ses capacités. Pas d’ambition particulière à part faire de son mieux. Pas de pression, rien à perdre tout à gagner, le strict contraire du Jazz.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *