NBA

« C’est un excellent tir… » Le dégoût de Stephen Curry lors d’un match d’anthologie.

Rude combat cette nuit entre deux équipes en forme ces derniers temps. Un match d’un engouement fou, les Warriors tonitruant de Stephen Curry, face aux frustrés Lakers qui n’ont pas de temps à perdre. Après avoir reçu le doigt de Draymond Green dans l’œil, Lebron James, enragé tue le match, défaite cruelle pour des Warriors prometteur.

Cette nuit, pour clôturer le premier tour du tournoi de play-in. Stephen Curry a marqué 37 points, le sommet du match, et son rival de longue date LeBron James a enregistré un triple-double avec 22 points, 11 rebonds et 10 passes décisives. Performance des grands soirs pour les deux protagonistes de cette affiche de rêve. Pourtant longtemps devant, Golden State craque lors du 3ème quart, malgré un Draymond Green digne de 2017, une fin de match électrique et une bombe à trois points lâché par King James, comme un symbole face à Stephen Curry, a scellé le match pour les Lakers.

«C’est un excellent tir… les meilleurs joueurs de tous les temps font de superbes coups», a déclaré Curry à ClutchPoints.

Avant la shoot assassin de James, la défense des Warriors était presque parfaite, malheureusement, seulement presque. Lors des grandes affiches, il faut être parfait.

«J’ai un peu sombré en pensant qu’il était hors du jeu. Ils l’ont trouvé. Il a retrouvé son équilibre juste à temps et l’a mis. C’était difficile parce que vous ne vous attendez pas vraiment à ce qu’il entre. Vous vous attendez à ce que nous obtenions le rebond [pour] redescendre en transition et que nous ayons une possession pour prendre la tête. Mais tout change quand il entre », a expliqué la star des Warriors.


Golden State a donc perdu 103-100, Après avoir récemment battu les Grizzlies dirigés par Ja Morant lors du dernier match de la saison régulière, les Warriors participent au match de la dernière chance s en sachant ce qu’il faut pour les battre, afin d’espérer goûter aux playoffs, deux ans après leurs dernières finales. En cas de victoire face aux Grizzlies, la clique à Stephen Curry affrontera le Jazz de Rudy Gobert. Une potentielle affiche très ouverte.

leur confiance devra correspondre à leur jeu s’ils veulent dépasser une jeune équipe affamée de Memphis.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *