NBA

Début des play-in ce soir, les pronos de la rédac

Ça y est la saison régulière est enfin terminée en NBA, les choses sérieuses commencent et les toutes meilleures équipes vont pouvoir, comme chaque année, se disputer le trophée Larry O’Brien dans des playoffs exaltantes. Mais avant cela il faudra pour certains passer par la case play-in, très grosse nouveauté de la saison 2020-2021. Nous avons déjà pu voir un format similaire l’année dernière dans la bulle avec ce même principe de duel entre deux équipes de milieu de tableau de conférence pour une place en playoffs, mais cette fois-ci le modèle a été réfléchi en début de saison et lancé pour d’autres raisons (l’argent ?).  Toujours est-il que, peu importe que nous soyons d’accord ou non avec cette nouveauté (coucou LeBron) il va falloir se faire à l’idée, surtout quand les matchs commencent ce soir.

Petit recap du système des play-in : Les 7ème et 8ème s’affrontent sur un match pour obtenir la 7ème place. Le perdant de ce match affrontera le vainqueur du match entre le 9ème et 10ème afin d’obtenir la 8ème et dernière place qualificative pour les playoffs

La rédac vous propose donc des pronostics que vous n’aurez vu nulle part ailleurs, et tant mieux parce qu’ils sont certainement très foireux.

A l’est : De belles surprises à venir et Boston qui chute déjà ?

On le sait, sur 48 minutes Washington est capable de tout, et encore plus depuis la fin de saison et le passage de Westbrook en mode extraterrestre avec, au bas mot 25/23/22 de moyenne en production statistique. Avec lui, un certain Bradley Beal et ses 31 points par match. S’il y a une équipe qui peut exploser et gagner n’importe qui sur un match c’est bien celle de la capitale, alors quand on voit la méforme des Celtics le doute est légitime. Les contreperformances sont nombreuses pour l’ancien finaliste de conférence, trop loin du niveau espéré de cette équipe si prometteuse.

De l’autre côté, c’est une occasion pour Charlotte de retrouver les playoffs, eux qui n’y ont pas été depuis 5 ans et qui n’ont pas gagné de premier tour depuis la saison 2001-2002. Les Pacers ont aussi à cœur de se rattraper de leur mauvaise performance la saison dernière (0-4 au premier round). Mais la franchise de Michael Jordan reste sur une mauvaise fin de régulière tandis qu’a Indianapolis, Sabonis et les siens ont su faire le nécessaire dans le sprint final pour obtenir leur 9ème place

Verdict : On voit les Wizards battre les Celtics et se qualifier sans accros pour un premier tour contre les nets. De son côté, Charlotte battra les Pacers pour rêver d’enfin se requalifier pour les phases finales. Mais Boston reste Boston et parviendra tout de même à trouver les ressources nécessaires pour battre l’équipe de Devonte’ Graham

A l’ouest : LeBron et Curry sur le fil du rasoir

Qui aurait cru à ce scénario ? Des Lakers champions en titre forcés d’obtenir leur place en playoffs via le play-in ? C’est pourtant ce à quoi King James va être confronté la nuit de mercredi. De l’autre côté ce sera un autre abonné aux finales NBA qui tentera le tout pour le tout, Stephen Curry, lui qui porte son équipe depuis le Decembre dernier. Les dynamiques sont totalement différentes entre les deux franchises de Californie, l’une est annoncée favori depuis le début de saison mais à du faire face aux blessures d’AD et de LeBron, tandis que l’autre surnage grâce à un Curry complètement en feu qui enchaîne les grosses performances, et c’est ce qui fera de ce match un match palpitant. De l’autre côté ce seront deux équipes particulièrement motivées qui ont chacune pour obligation de se qualifier. Les Grizzlies ont certainement encore l’année dernière en tête, eux qui ont été les premiers à être victime de la cruauté des play-in. Les Spurs ont eux aussi manqué les playoffs l’année dernière, marquant la fin d’une série de 22 saison consécutive au plus haut de la NBA ;

Verdict : Curry rejoindra CP3 au premier tour des playoffs de l’ouest car il compte bien aligner ses 45 pions quotidiens, impossible de rater les playoffs après tant d’efforts surtout face à une équipe qui vient à peine de retrouver ses stars. En parallèle, Memphis battra les Spurs parce qu’il y en a marre de perdre en play-in, la dynamique est du côté de Ja Morant et de ses coéquipiers et cela ne va pas changer. En ce qui concerne le match pour la 8ème place, trêve de rigolade, LeBron James active le mode winner et broie des Grizzlies bien trop inexpérimentés, nous aurons le droit à un premier tour de folie entre Jazz et Lakers qui nous réservera bien des surprises.  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *