NBA

Agressé mi-avril, Sterling Brown a eu peur pour sa vie.

Après investigation et contact avec de proches sources auprès de Sterling Brown. Les deux journalistes Shams Charania et Kelly Iko ont révélés il y a quelque temps les coulisses de l’agression violente à l’encontre du joueur des Rockets à la sortie d’un club de strip-tease de Miami, s’il n’avait pas le physique qu’il a, il ne serait surement plus en vie à l’heure d’aujourd’hui.

Bref rappel des faits déjà connus : l’agression du jeune joueur de 26 ans qui vit sa première saison dans le Texas. Agressé par plusieurs individus à la sortie d’une boîte de nuit la veille du match face au Heat, lui qui ne pouvait jouer suite à une blessure au genou annonçait Houston. Blessé au visage victime de plusieurs lacérations après une altercation, il affirmait ne pas connaître les protagonistes.

C’est toutefois une version plus détaillée et une absence cachée par cette blessure au genou qui n’est plus d’actualité que nous révèle l’Athletic. Brown et ses coéquipiers passaient une soirée sûrement excitante au club appelé Booby Trap, une partie de ces derniers sont partis dans la soirée et les plus fêtard étant restés. A la fin de cette belle soirée, Sterling Brown se serait malencontreusement trompé de véhicule provoquant un échange de mots avec ses occupants qui a dégénéré en violence. Une source a déclaré à The Athletic que les occupants de la fourgonnette avaient tous battu Brown, un agresseur le frappant à l’arrière de la tête avec une bouteille, « laissant du sang partout »Kevin Porter Jr., est intervenu pour protéger Brown et a été «malmené» lui aussi.

Après l’altercation Lorsqu’il est arrivé aux urgences, « du sang était partout, coulait sur le sol », selon le rapport. Les médecins auraient craint que Brown ait pu subir une coagulation sanguine en raison de ses blessures à la tête.

« S’il n’avait pas été aussi fort et dur physiquement, il n’aurait peut-être pas réussi à sortir de la situation [dimanche] soir », a déclaré une source à The Athletic. « Il aurait pu mourir. »

Par la suite, les Houston Rockets ont annoncé que Sterling Brown ne pouvait jouer en raison de sa blessure au genou qui donc n’était plus d’actualité. Porter Jr lui qui n’a pas été disponible lors des matchs suivants, il était entré en protocole Covid, la NBA interdisant aux joueurs de fréquenter les bars et les clubs.

Jeune plus NBA équivaut souvent à faire attention et gérer ce qui se passe autour de soi, une situation qui aurait pu être dramatique servira surement de leçon dans l’optique de rester responsable et d’être vigilant, même après des soirées arrosées.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *