NBA

NBA:Russell Westbrook le King des Triple-doubles

Le nouveau joueur des Washington Wizards a réussi en à peine quelques mois à rentrer dans l’histoire de la franchise, avec un triple double dont lui seul a le secret. Retour sur cette semaine forte en statistique.

(Russell Westbrook sort d’une semaine de folie avec les Wizards ©Yahoo News)

Quand on pense Russell Westbrook, on pense directement à des dunks violents, des posters et performances historiques. Mais l’ancien numéro 0 du Thunder et de Houston est surtout une légende en matière de Triple-doubles. Du côté de Washington cette saison le MVP 2017 retrouve des couleurs, et fait taire les critiques en rentrant un peu plus dans l’histoire de la NBA, mais aussi dans la franchise de la Capitale américaine.

Dans l’histoire pour toujours

Le 30 mars 2021, les Wizards jouent à la Bankers Life Fieldhouse, l’entre des Pacers d’Indiana. Au terme d’un match fort en scoring, la franchise de la capitale l’emporte 132-124. Ce match rentre dans l’histoire de la grande ligue américaine, grâce à un homme, Russell Westbrook. Échangé contre John Wall durant l’été, le numéro 4 avait du mal à se mettre en rythme. Il forçait les actions et à part quelques coups de génie, sa saison était irrégulière. Mais malgré cela l’ancien franchise player d’Oklahoma a retrouver ses jambes. Il finit le match en étant clutch et avec des lignes statistique titanesque. 35 points, 21 passes, et 14 rebonds en seulement 39 minutes. Il devient le premier joueur en triple double de l’histoire à finir avec au moins 35 points et 20 passes. Et rentre dans l’histoire des Wizards, car il ne lui aura fallu seulement 38 rencontres pour inscrire 15 triples doubles. Là ou Darell Walker, joueur emblématique des années 80, avait eu besoin de moins de 300 matchs.

Pour Nipsey Hussle

Ce n’est pas la premier fois que le brodie rentre dans l’histoire grâce à un triple-doubles. En 2019, pour rendre hommage à son ami Nipsey Hussle, rappeur de Los Angeles assassiné par balle quelques jours auparavant. Mister Triple-Double, dans une victoire face au Lakers de Lebron James, réalisait le 2ème 20-20-20 de l’histoire. 20 points, 21 passes, 20, rebonds. « That’s for Nipsey » c’est ce que déclara Westbrook au micro de TNT après cette performance. C’est la légende de la balle orange Wilt Chamberlain qui avait enregistré, le 2 février 1968, de telles stats dans ces 3 catégories. En 48 minutes de jeu, contre 36 pour Russell Westbrook.

Dans la cour des grands

En début de semaine, l’ancien coéquipier de James Harden à Houston, était rentré dans un cercle très fermé. Il devenait au côté du King d’Akron Lebron James et Oscar Robertson, ancien meneur star des Milwaukee Bucks des années 70. Le troisième joueur à inscrire plus de 21,000 points, plus de 6,000 rebonds, et plus de 7,000 passes en carrière.

Westbrook est actuellement à 164 triple-doubles en saison régulière sur l’ensemble de sa carrière, qui est loin d’être terminé. Mais ou va-t-il s’arrêter ? Une chose est sur, il ne s’arrêtera pas avant d’avoir rattrapé le recordman dans cette catégorie, monsieur Oscar Robertson, qui lui a enregistré 181 triple-doubles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *