Betclic Élite

L’Elan surprenant vient à bout de Nanterre !

Le match ne présageait rien de bon pour les Béarnais : départ de Tony Wroten, série de 11 défaites, Drame blessé, et un début de match inquiétant. Mais rien de ceci n’a empêché un formidable sursaut d’orgueil marqué par une performance XXL de Cornelie face à Nanterre 92.

4-16. Oui c’est bien le score après les premières minutes de ce match. Pau coule encore et Nanterre en profite, Reed () fait le show avec les hommes de l’agglomération Parisienne, pourtant ces 12 longueurs d’avance prisent en début de match, qui présageaient au vu du jeu mis en place une déroulé des verts s’est retourné contre eux. Parallèlement, c’est Pau qui se révolte et va jusque-là concéder seulement 3 points, tout en comblant le trou en collant 9 points. Cornelie (19 points, 1 passes, 6 rebonds) a déjà 9 points est c’est l’acteur de ce début de match. 13-19.

Un second quart temps inexorable.

Sur la même lancée Pau excelle dans son jeu collectif, malgré quelques déchets, les posent d’écrans multiples de l’omniprésent Cornelie ouvrent des espaces, Leloup (11 points, 3passes, 8 rebonds) plante le premier trois points palois après un 0 sur 7 dans l’exercice. dans le même temps Nanterre commet beaucoup de fautes et passe rapidement dans la pénalité, facteur important de la remontée Paloise. Quelques belles séquences des verts qui aboutissent par des bras roulés, lay-up ou encore floaters ne suffisent plus, et tandis que Cornelie aimante les ballons et obtient des fautes, Nanterre ne rentre plus rien ou plutôt L’Elan rentre tout ( 84% de réussite aux shoots). Interceptions, dunk, rebonds offensifs bref l’Elan fait le show, chose assez rare dans ce sens. 46-40.

Pau flegmatique.

En ce début de troisième quart, la rencontre est disputé et l’écart se maintient. Quand un alley-oop est fait d’un côté, l’adversaire répond, ainsi à la suite d’une interception pleine de combativité pour un lay-up de Lesca qui donne 12 points d’avance à Pau, Nanterre se révolte et réussit à revenir à 4 points. Reed (21 points, 3 passes, 6 rebonds) et Rebic (10 points, 1 passe) se font plaisirs et performent, Tyler Stone (11 points, 1 passe, 9 rebonds) prend les rebonds 66-55 avant la dernière ligne droite. Pour finir ce match l’Elan ne faiblit pas et malgré la persévérance de Conklin (15 points, 5rebonds) le score se maintiendra. 86-79 L’Elan fait un bon coup pour le maintien. 9 joueurs à plus de 10 points témoignent du beau match auquel nous avons assisté.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *