Betclic Élite,  France

Limoges fait forte impression face à Boulogne-Levallois

Pour un mardi inédit de Jeep Élite, Boulogne-Levallois se déplaçait dans le Limousin. Les Limougeauds ont réalisé un gros coup face au cinquième du championnat (85-79), et rêvent toujours des fameux playoffs.

Jerry Boutsiele a réalisé un très gros double double (19 points, 11 rebonds, 2 passes)

Le CSP parfait 

Les deux teams se rendent coup pour coup dans la raquette. Les tirs en première intention s’enchaînent… Limoges est habile derrière la ligne à 3 points, et distance après 4 minutes de jeu Boulogne-Levallois de 7 points grâce à Nicolas Lang (17 points, 3 rebonds, 4 passes). Il se crée même son propre spot à 45 degrés. Josh Owens participe aussi au show avec un alley-oop très bien transformé par un énorme dunk. Mais c’est très dur pour les visiteurs, qui peinent à ressortir proprement les ballons. (26-15, 10e)

Le CSP est toujours aussi entreprenant. Les stops défensifs se succèdent, et Jerry Boutsiele  (19 points, 11 rebonds, 2 passes) règne dans la peinture. Les Metropolitans ont dû mal offensivement, et n’ont marqué que 3 petits points en 5 minutes. Ils sont agressés à la récupération du ballon, et assiégés dans leur raquette. Thomas Scrubb (12 points, 1 rebond, 4 passes) réalise lui aussi très grand chantier, présent tout comme… un certain Monsieur Nicolas Lang qui n’en finit plus de scorer. Cela en devient même insolent. À trois minutes de la mi-temps, David Michineau (9 points, 4 rebonds, 4 passes) réveille ses partenaires avec un back to back à trois points. Il sauve l’honneur de Boulogne-Levallois, qui revient même à combler un fossé d’une quinzaine de points. (48-34,20e)

Boulogne-Levallois y croit

Cela repart sur les mêmes bases. Les shoots du parking s’enchaînent, encore et encore de la part de Hugo Invernizzi (11 points, 3 rebonds, 4 passes). Limoges baisse son rythme, et se rue de moins en moins en attaque, l’objectif est clair : garder sa belle avance de la quinzaine de points. Les Mets sont au contact, et pressent les locaux. Anthony Brown (16 points, 3 rebonds, 5 passes) place ses partenaires sous la barre des 10 points, toujours derrière la ligne. La confiance passe du côté francilien. Peuvent-ils réaliser un come back, comme à leurs habitudes ? (61-52, 30e)

Quatrième quart temps à fleur de peau… Les contacts se font plus durs, mais les Limougeauds semblent faire le break malgré de bons points marqués par Archie Goodwin (17 points, 1 rebond, 3 passes). À chaque fois que Levallois pensent revenir, leurs espoirs sont abrogés par des tirs assassins. Tomer Ginat (13 points, 5 rebonds, 4 passes) s’y met davantage, pour essayer de renverser la tendance à 2 minutes du buzzer. Quant à lui, Speedy Smith (16 points, 4 rebonds, 9 passes), très en forme ce soir, met tout dedans. Les contre attaques s’enchaînent, et Goodwin aurait pu enfiler le costume de sauveur… Mais il n’en sera rien. C’était chaud jusqu’à la fin. Limoges a tenu jusqu’au bout, et réalise un très beau coup. (85-79, 40e)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *