Betclic Élite,  France

J24 : Bourg l’emporte in-extremis

C’était un duel important entre deux équipes du haut de tableau. Bourg désormais sorti de l’eurocup doit mettre toutes ses armes dans le championnat pour arracher la plus hate place possible et l’a fait en mettant la pression sur les gros tout en confortant sa troisième place.

Pourtant le premier quart-temps était sans appel, les deux équipes se sont illustrés dans un concours d’adresse en ne tirant qu’a longue distance. C’est à Le Mans que tout cela a profité qui menait déjà 12-6 au bout de 3 minutes, et les premiers points de la peinture mettant les hommes de Savo Vucevic à 8 points provoquent déjà le premier temps mort du match. Les pertes de balle sont incessantes du côté de Bourg qui ne parvient pas à revenir et le 1er quart se clôture sur un score de 27-16.

C’est alors que Bourg en Bresse se réveille et en seulement 6 minutes parvient à revenir à égalité en infligeant un run de 13-2 aux manceaux. Le Mans part se reposer devant à 45-42 à la pause mais l’écart de niveau si évident en début de match ne saute plus aux yeux et un match très serré prend place entre deux équipes qui ont à tout pris besoin de gagner pour conforter leur place dans le top 8 en vue des playoff à venir.

Et c’est bien ce scénario qui prend place, les deux équipes ne se lâchent plus, d’un côté Scott Bamfort et le très important Ovie Soko s’illustrent avec 38 points combinés au total. De l’autre Maxime Courby est léthal et avec 72,8% de réussite au tir pour 21points maintient les siens à flot. 68-65 pour Le Mans à la fin de ce 3ème quart

Mais Bourg va reprendre le dessus au fur et à mesure de cette fin de match, Codi Miller-Mcintyresert bien ses coéquipiers (8 passes décisives au total) et Bourg se met dans de bonnes conditions pour aborder ce money time. A 2m30 de la fin Bourg creuse l’écart à 7points avec 86-79, mettant les hommes du Mans sous pression ou chaque erreur sera fatale. Pourtant le Mans marque et enchaîne les stop, 81-86, 83-83 puis 85-65. La remontée semble de plus en plus qu’envisageable et ce sont bien eux qui vont avoir la dernière possession de ce match pour arracher une victoire si précieuse.

C’est Vitto Brown qui porte toute la pression de son équipe sur ses épaule, servi à 3points car totalement libre, il hésite et va finalement tenter un tir très difficile à mi-distance. Bourg l’emporte de peu et ce sera fait peur, mais même si c’est Maxime Courby est lui-même déçu de la performance de son équipe ce soir, gagner cette rencontre était essentiel à l’issue d’une cadence effrénée de matchs (3 en 6 jours).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *