Monde,  NBA

Pourquoi ? #1 : Pourquoi le finaliste Miami se retrouve à ce point désabusé ?

Watch Live: Brooklyn Nets vs. Miami Heat, 7:30 PM EST - NetsDaily

La chaleur dégagé par cette fraiche équipe de Miami l’an dernier tarde à revenir, 6 victoires 11 défaites et embourbé à la 13 eme place, paradoxale lorsque l’on sait que Miami est la franchise la plus rigoureuse et travailleuse en NBA, certains fans venant même à critiquer la période de Trade effectué par le dieu de la franchise alias Pat Riley. Entre désillusions et coups d’éclat, pourquoi la Floride ne brille plus de mille feux ?

Le 12 octobre 2020 après des NBA finals de haut vol, malgré une surpuissance montrée par les Lakers, qui aurait prédit de telles difficultés en Floride.

« Il faut y penser mec, nous n’avons pas été ensemble très longtemps pour préparer cette saison et nous remettre dans le bain. Bien évidemment, nous allons devoir trouver des solutions.

Il faut faire un meilleur boulot pour améliorer notre cohésion et simplement mieux jouer ensemble au basket », a confié Bam Adebayo pour le Miami Herald.

Si Bam Adebayo, intérieur et All Star 2020 justifiait il y a un mois cette mauvaise passe par un manque de préparation de la franchise qui a bénéficiait de seulement 2 mois de repos pour redescendre du nuage NBA finals, aujourd’hui la situation ne s’arrange pas, et pire les défaites s’enchainent.

Un manque de préparation préjudiciable

Il est vrai que Bam Adebayo est clairvoyant, ce manque de préparation est un facteur de ce début d’exercice difficile. La saison NBA clôturé par les Lakers et le Heat le 12 octobre, a laissé très peu de marge de manœuvre à un repos si important et essentiel, d’autant plus après une telle débauche d’énergie de la part des Floridiens, marqué par l’image des Finals, Jimmy Butler à bout de forces après avoir joué 47 minutes sur 48 dans le match 5, face aux Lakers, ce qui est historique tout comme sa prestation exceptionnelle. Le fait de reprendre si tôt en devant retrouver la dure réalité de la saison régulière, en ayant eu très peu d’entrainement, est une cause primaire de l’échec actuel.

Jimmy Butler 'left it all out there' in amazing performance, outdueling  LeBron James | NBA.com

éternel roulement d’absences

Malchanceux, surement ! Cette saison peu de parquets ont accueilli un cinq complet du Heat, entre les absences de Butler pour blessure en début de saison, et le feuilleton Covid, l’éternel roulement des absences depuis le 23 décembres à Miami n’aide pas. Justement, depuis la 11 janvier face aux Wizards et le protocole covid (ce dernier écartant du parquet tout cas contact et joueurs positifs, sans dévoiler, si la franchise le souhaite, qui a été testé positif), Miami ne peut compter sur la majorité du cinq majeur : Herro, Dragic, Butler. Un vide ressenti par les résultats négatifs qui brident la franchise.

des performances encourageantes

Malgré ce début de saison décevant sur le plan comptable, en analysant de plus près, Miami après si peu de préparation ainsi qu’une équipe en convalescence, la 13 eme place n’est pas une surprise. Tout en étant privé de leurs principaux joueurs du cinq, et du roster en général, le Heat a tout de même accroché et faillit l’emporter face aux Nets de Durant, Irving et Harden, ainsi que les Sixers. Certains coups d’éclat passant de -25 à -7 en quelques runs face aux Nuggets cette nuit, n’empêchant pas une lourde défaite (82-109) sont encourageants.

Miami reste une menace pour toutes franchises, surtout lorsque l’on sait que le roster va réapparaitre au complet d’ici quelques jours, et comme on dit « après la tempêtes vient le beau temps » surtout à Miami !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *