Monde,  NBA

NBA : Les Pacers, éternels challengers ?

Bons dans le money time cette nuit face aux Rockets, les Indiana Pacers débutent leur saison sur les chapeaux de roues. Sont-ils une nouvelle fois en lice pour finir dans le top 6 à l’Est ou peuvent-ils espérer mieux ?

Ils ont fait le choix de la continuité lors de cette courte intersaison et pour le moment, ce choix s’avère gagnant. Les Pacers ont actuellement un bilan de 6-2 et sont deuxième ex-æquo de la conférence Est, après une victoire 114-107 face aux Houston Rockets.

Avec un Malcolm Brogdon en feu (35pts career-high) et un Sabonis (22pts et 12 rbds) dans ses standards de début de saison, les Pacers se sont défaits de Rockets accrocheurs malgré l’absence de Christian Wood.

Souvent sous-estimée depuis le départ de Paul George, l’équipe d’Indiana prouve une nouvelle fois qu’elle peut jouer les beaux rôles dans cette conférence Est. En choisissant la stabilité lors du marché des trades et de la free agency, elle mise sur la progression de ses jeunes talents et ce pari semble être en bonne voie aux vues des performances de Sabonis et Brogdon.

Le nouveau coaching staff mené par Nate Bjorkgren, propose un jeu léché en attaque avec un ballon qui circule bien (7éme offensive rating) et une défense solide (8éme defensive rating), avec des joueurs de devoir comme les frangins Holiday.

Ajoutez à cela un Myles Turner en mode block party, un Victor Oladipo encore en préchauffage après ses problèmes de blessure et quelques absences notables (TJ Warren et Jeremy Lamb) qui pourraient revenir avant les playoffs et vous obtenez un sacré poil à gratter dans une conférence Est plutôt ouverte.

Ce bilan de début de saison positif est cependant à atténuer, car l’équipe du Midwest a profité d’un calendrier favorable. Le road trip à l’Ouest qui pointe à l’horizon pourra permettre de se faire une idée réelle du potentiel de cette équipe. Alors, cette saison est-elle la bonne pour enfin dépasser le statut de challengers ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *