Betclic Élite,  France

J7 : Dijon sans problème face au JL Bourg

https://cdn-s-www.bienpublic.com/images/5A17CF50-82B4-4452-AAC8-F44B83E63A1B/MF_contenu/la-jda-dijon-atomise-bourg-1575771629.jpg

Dijon recevait le JL de Bourg-en-Bresse aujourd’hui, un duel alléchant entre deux équipes sur de bonne dynamique en Jeep élite. L’équation est simple pour les burgiens, une victoire ce soir pour passer la trêve sur le fauteuil de leader. En début de match Vusevic (coach des JL) a évoqué le début de saison réussi de son équipe, en soulignant que cela ne « signifie » rien d’être leader à la trêve, d’autant plus avec seulement 7 matchs, tout en exprimant sa satisfaction. ceci n’aura pas empêché son équipe de chuter face à une envoutante équipe Bourguignonne : 80 à 71.

une première mi-temps à sens unique

Un match qui commence en grande pompe, 3 paniers rentrés les 3 derrière la ligne des 3 points, le scoring ne manque pas, deux défenses plutôt en place et des attaques basées sur du shoot extérieur, mais des burgiens trop brouillon se font vite distancer par une équipe Dijonnaise sans pitié et surtout très à l’aise sur tous les plans. Vusevic en colère demande à son équipe d’arrêter de dormir, mais malgré quelques rebonds offensifs D‘Omic ( 6 points / 9 rebonds / 1 passes ), Bourg les exploitent mal tout comme ses occasions et ne fait qu’accentuer la confiance des Dijonnais. Dijon qui s’assoit notamment sur une défense en béton et une attaque tranchante, va tranquillement gérer la mi-temps en appuyant sur l’accélérateur lorsque nécessaire.

Un quatrième quart temps lâché par Dijon.

près un troisième quart temps qui fut comme la première mi-temps sans encombre pour le JDA et Vanwijn (21 points / 5 rebonds ) 23-14, lors duquel Dijon à affirmer une puissance collective qui ne peut qu’être de bon augure ce malgré quelques relâchements, les Bourguignons vont être littéralement transparents lors des 10 dernières minutes du match. Bourg qui aura donc été logiquement mené tout le match aura de quoi nourrire les regrets au vu du dernier quart temps 9-23. Un match sans suspens mais agréable nous confirme que la JDA est un favori au titre de la Jeep Elite. À savoir que Dijon reste l’équipe avec le plus de passes décisives dans un match, ce qui témoigne de la force de frappe Dijonnaise. Score final 80 à 71. 

A noter la belle performance du belge Hans Vanwijn qui nous rentre 3 paniers à trois points de suite !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *