Equipe de France,  JO,  Monde

Evan Fournier : « Quand on est sportif, les JO c’est un peu le Graal »

Alors que la saison NBA vient de reprendre ses droits, Evan Fournier s’est livré dans une longue interview dans Le Monde où il parle notamment les prochains Jeux Olympiques de Tokyo.

“Quand on est sportif, c’est un peu le GraalClairement, je ne veux pas les manquer, sur­ tout avec l’équipe qu’on a. On a fini 3e des derniers championnats du monde, et on était déçus, donc il y a vraiment quelque chose à faire. Je n’y vais pas juste pour la cérémonie d’ouverture !”

L’arrière du Magic d’Orlando sort de sa meilleure saison. La saison dernière, l’international français a obtenu sa meilleure moyenne de points de sa carrière en NBA (18,5 points avec 39,9% de réussite à trois-points).

“A 28 ans, je vais entrer dans mes meilleures années. A titre indivi­duel, la dernière saison a été ma meilleure, donc c’était satisfaisant. Pourtant, j’ai eu une galère physi­que, un gros problème au foie, de très fortes courbatures. J’ai attrapé un virus dans la bulle – une rhab­domyolyse – et je ne m’en suis pas bien remis. J’ai été en isolement complet pendant une semaine. Tout le monde croyait que j’avais le Covid, mais tous mes tests étaient négatifs. C’était un peu la panique ! J’étais un zombie. Normalement ça s’en va avec du repos, mais la si­tuation était tellement particu­lière que j’avais envie de jouer.”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *