Eurocup,  Europe

EuroCup : Monaco solide, Boulogne-Levallois de justesse

Battus par Krasnodar, les Monégasques sont parvenus à relever la tête ce mardi soir sur le parquet d’Anvers (67-75). Les Metropolitans 92 ont fini en boulet de canon pour s’imposer à domicile face à Ulm (72-65).

Une Roca Team solide

Après une bonne entame de match (16-20, 10e), les Monégasques sont parvenus à contrôler la rencontre grâce notamment à l’omniprésence de Marcos Knight (20 points, 10 rebonds). Malgré une légère réaction d’Anvers dans le deuxième quart temps, les joueurs de Mirko Ocokoljic maîtrisent parfaitement cette première mi-temps et rentrent aux vestiaires avec 8 points d’avance (32-44, 20e). Dans cette deuxième période, la Roca Team maîtrise toujours son sujet. A la fin du troisième quart temps, Monaco est toujours devant dans la rencontre et maitrise Anvers en défense. Marcos Knight termine en double-double. Monaco maîtrise et s’offre une très belle victoire.

Les Mets s’imposent de justesse à Ulm

Après un bon début de match des Metropolitans 92 (11-2), l’équipe de Ulm est revenue à égalité à l’issue de ce premier quart temps (16-16, 10e). Ulm finit en boulet de canon cette première période, passant un 14-3 dans les 4 dernières minutes du deuxième quart temps. Les Mets ne peuvent s’en prendre qu’à eux même, laxistes en défense, et peu inspirés offensivement avant la mi-temps (32-39, 20e).

Les deux équipes ne se lâchent pas depuis le début de cette rencontre. Personne n’arrive à maintenir un écart intéressant, et c’est Ulm qui mène d’une courte tête avant un dernier quart décisif (49-50, 30e). La paire Assem Marei (14 points, 7 rebonds) – Bastien Pinault (18 points, 2 rebonds) porte les Metropolitans à bout de bras. Les hommes de Jure Zdovc creusent l’écart dans les dix dernières minutes et s’imposent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *