Betclic Élite,  France,  Portrait

[Portrait] : Zvezdan Mitrovic, la culture de la gagne

Crédit photo : Liliane Boussac

De retour cette saison sur le banc de l’AS Monaco Basket après un premier passage réussi du côté de l’ASVEL (2015-2018), Zvezdan Mitrovic est une figure du basketball français. Portrait d’un entraîneur au caractère bien trempé qui ne cache pas ses ambitions avec la Roca Team.

Des débuts prometteurs

C’est dans son pays, le Monténégro, que Zvezdan Mitrovic commence sa carrière de joueur à l’âge de treize ans, au Buducnost Pogdorica. 

« Chez moi, le basket est le sport national. Tout le monde, à un moment ou un autre, est amené à y jouer… Donc, naturellement, je me suis pris au jeu, j’ai très vite compris que je ne serais jamais un joueur de haut niveau en côtoyant les autres jeunes de la sélection. Je n’ai pas pu me résigner à arrêter, mon amour pour ce sport m’a poussé vers le coaching. »

Ce n’est qu’à 22 ans qu’il décide de changer de voie et de se diriger vers une carrière d’entraîneur. Il arrive en Ukraine où il coachera pendant près de douze ans et sera sacré meilleur entraîneur de l’année à deux reprises, remportera le championnat en 2009 ainsi que la coupe d’Ukraine en 2012. Ce n’est qu’en 2013 que Mitrovic débarque en France et intègre la Roca Team. Monaco évolue à cette époque en Pro B et va connaître une ascension fulgurante avec le coach monténégrin à sa tête.

Son arrivée sur le Rocher

Ce n’est qu’en 2013 que Mitrovic débarque en France et intègre la Roca Team. Monaco évolue à cette époque en Pro B et va connaître une ascension fulgurante avec le coach monténégrin à sa tête. En trois saisons sur le banc de la Roca Team, Zvezdan Mitrovic a notamment connu l’accession en Première Division (Champion de France de Pro B en 2015) et remporté la Leaders Cup à trois reprises (2016, 2017, 2018) avant de rejoindre l’ASVEL en juin 2018.

« J’étais curieux de découvrir le championnat français. Je connaissais la qualité du basket en France, en terme de formation, c’est ce qui m’a attiré ici. J’avais hâte de plonger dans cet univers, nouveau certes, mais passionnant dans la carrière d’un entraîneur. Très sincèrement, mon installation s’est très bien passée tant dans le job que dans ma vie privée. L’accueil est facile sur le Rocher, c’est un pays cosmopolite qui facilite l’intégration. En ce qui concerne le staff et l’équipe, nous parlons le même langage, celui du basket, donc nous n’avons eu aucun souci de communication. »

Un départ mouvementé

Licencié par l’ASVEL en mai dernier, Zvezdan Mitrovic a fait son grand retour en Principauté cet été. Suite au départ de Sasa Obradovic pour l’Etoile Rouge de Belgrade, l’AS Monaco souhaitait remplacer le technicien serbe par un entraîneur connu du club. Libre de tout contrat, Mitrovic n’a pas hésité à relever ce nouveau défi.

« On va y aller étape par étape, mais je peux vous assurer que l’envie de vivre à nouveau de grandes soirées à Gaston-Médecin, elle, est très forte. Je me sens sur le Rocher comme à la maison. Après le Monténégro, Monaco est l’endroit où je me sens le mieux. La Roca Team, c’est le choix du cœur. »

Un bon vivant

Coach emblématique du championnat de France, le Monténégrin est aussi un bon vivant. Son ancien collègue sur le banc de l’ASVEL, Elric Delord, aujourd’hui coach du Mans, l’avait souligné dans les colonnes de Ouest France :

« Les gens ne voient que son côté agressif et râleur. En dehors, il n’est pas du tout comme ça. Tu peux aller boire un verre avec lui, rigoler. Il donne beaucoup d’importance à la vie à côté du basket. Il a beaucoup d’humour, il aime bien chambrer. Il aime la vie en général. Bien manger, boire parfois un verre de bon vin, un bon whisky. Il aime les choses de qualité, il en profite. Cela lui permet de décompresser car notre vie de coach est assez stressante. »

Aujourd’hui quatrième au classement, la Roca Team affiche ses ambitions, que ce soit en championnat ou en Coupe d’Europe. Mais une chose est sûre, le prochain duel entre l’ASVEL et l’AS Monaco risque d’être électrique. Le coach monténégrin qui a connu les succès avec Villeurbanne aura à cœur de gagner avec Monaco à Gaston-Médecin. Réponse sur le terrain en mai prochain.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *