Betclic Élite,  France,  Interviews Betclic Élite

ITW – DeAndre Lansdowne : « Le groupe travaille toujours dans la bonne humeur »

Crédit photo : FIBA

Priorité du staff alsacien en juin dernier à ce poste, DeAndre Lansdowne réalise un très bon début de saison. Salarié dans un magasin de bricolage, l’arrière américain a réellement débuté sa carrière professionnelle au Mexique avant de briller en Europe. Auteur d’une très belle performance en BCL contre Riga, le capitaine de la SIG Strasbourg a livré ses impressions.

  • Que pensez-vous du niveau de la Jeep ELITE et que pouvez-vous nous dire sur votre nouvelle équipe ?

DeAndre Lansdowne : « Jusqu’à présent, j’apprécie vraiment la France. La Jeep ELITE est un championnat très relevé et très respecté. Je ne dirai pas que c’est un championnat plus difficile, c’est simplement différent. Chaque pays a un style de jeu différent. La Jeep ELITE est un championnat très athlétique avec beaucoup de très bons joueurs.

Je me suis très vite intégré au sein du collectif. Notre équipe est en pleine construction et nous sommes encore en quête d’une identité. Nous cherchons à grandir et à nous améliorer semaine après semaine et, espérons-le, d’ici la fin de la saison, être compétitifs en championnat. Je trouve dommage que le pays soit bloqué car je ne peux pas vraiment visiter la ville et découvrir certains sites historiques. »

  • La saison vient de débuter, quel a été le match le plus difficile à jouer jusqu’ici ?

D.L : « Le match contre Orléans a été très difficile à jouer. Ils ont un jeu très fluide et très rapide avec des joueurs très athlétiques et très forts tactiquement. »

  • Que pensez-vous de cette situation inédite liée à la crise sanitaire et du fait de jouer à huis clos ?

D.L : « Comme vous le voyez, aucun cas de Covid-19 n’a été déclaré au sein de l’équipe professionnelle pour le moment. Nous sacrifions tous notre temps libre pour que la saison puisse continuer. Jouer à huis clos est une décision qui ne nous convient pas du tout. Nous sommes des compétiteurs et jouer dans une salle vide, ce n’est pas du tout amusant ! »

  • Que pouvez-vous nous dire sur le coach Lassi Tuovi ? Comment se déroulent les entraînements ?

D.L : « Il y a une très bonne ambiance au sein de l’équipe. Chaque joueur apporte sa pierre à l’édifice et le groupe travaille toujours dans la bonne humeur. C’est une équipe très équilibrée avec des joueurs capables d’apporter le danger dans tous les secteurs du jeu.

C’est très important pour un groupe de s’entendre sur le terrain comme en dehors, cela permet d’être plus performant et l’entraîneur le perçoit. Il n’est pas obligé de supplier les gars de jouer physique et de se concentrer à l’entraînement. C’est très agréable de travailler avec Lassi Tuovi. C’est un jeune coach qui n’est qu’au début d’une belle carrière. »

  • En dehors du basketball, comment occupez-vous votre temps libre ?

D.L : « J’adore jouer au golf ! Mais avec la Covid-19 et la situation difficile que nous traversons en ce moment, j’essaie au maximum de limiter les déplacements pour préserver le reste de l’équipe. Chacun est responsable et si nous voulons continuer à jouer, ces efforts là sont nécessaires. »

Propos recueillis par Dimitri VOITURIN

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *