Betclic Élite,  Eurocup,  Europe,  France

EuroCup : Monaco en démonstration, Boulogne-Levallois débloque son compteur

Ce mercredi soir, deux équipes françaises jouaient en EuroCup. L’AS Monaco a confirmé sa bonne forme en dominant largement Anvers (96-64). De leur côté, les Metropolitans 92 se sont offert leur première victoire de la saison en EuroCup face à Ulm (86-80).

Le récital offensif monégasque

Ce mercredi, la Roca Team a signé une troisième victoire consécutive en EuroCup. Dès le début du match, les Monégasques se montrent très agressifs sous le cercle. Guidés par le duo Khadeen Carrington (11 points) et Marcos Knight (20 points), les hommes de Zvezdan Mitrovic dominent les débats (30-27, 10e). Monaco monte peu à peu en régime dans ce match. Dee Bost (14 points) et Darral Willis (14 points) permettent aux Monégasques de créer un premier vrai écart dans la rencontre. Antwerp est forcé de prendre un temps-mort. Les joueurs de Mitrovic font un festival offensif dans ce premier acte et mènent de 10 points à la pause (51-41, 20e).

Au retour des vestiaires, la Roca Team ne baisse pas en intensité et le récital offensif continue. Sous l’impulsion d’un Marcos Knight en très grande forme, les hommes de Mitrovic prennent un peu plus le large (61-49, 25e). Monaco déroule dans cette deuxième mi-temps et prend 30 points d’avance (83-53, 33e). La Roca Team s’impose largement et s’offre un troisième succès de rang sur la scène européenne.

Boulogne-Levallois gagne au forceps

Malgré une bonne entame et un premier quart temps maîtrisé (18-22, 10e), les Metropolitans 92 sont très vite retomber dans leurs travers. En encaissant un 17-7 en cinq minutes, les joueurs de Jure Zdovc se sont laissés distancer par des Allemands en grande réussite. En grande difficulté dans cette rencontre, les Franciliens s’en sont remis au trio Bastien Pinault (16 points) – Assem Marei (15 points, 13 rebonds) – Anthony Brown (18 points) pour faire la différence. Menés de trois points à la pause (43-40, 20e), les Metropolitans 92 ont montré un tout autre visage au retour des vestiaires. Plus agressifs en défense et grâce à une adresse intérieure retrouvée, les joueurs de Jure Zdovc sont parvenus à renverser la situation pour s’offrir la première victoire de la saison en EuroCup..

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *