Betclic Élite,  France

J4 : Gravelines-Dunkerque déroule, Dijon s’en sort dans la douleur

Dans les deux rencontres de la soirée comptant pour la quatrième journée de championnat, le BCM Gravelines-Dunkerque a été intraitable et s’est facilement imposée face à la Chorale de Roanne (77-43). De son côté, la JDA Dijon a dû s’employer pour se défaire de l’ESSM Le Portel (65-73).

GRAVELINES OUVRE ENFIN SON COMPTEUR

Après trois défaites, le BCM Gravelines-Dunkerque a enfin ouvert son compteur en dominant largement la Chorale de Roanne. Malgré le retour de Sylvain Francisco à la mène, les joueurs de Jean-Denys Choulet ont eu beaucoup de mal à rentrer dans ce match. Après un premier quart temps très maîtrisé (25-13, 10e), les joueurs de Serge Crevecoeur se sont appuyés sur un collectif de qualité pour creuser l’écart. Dans le sillage d’un Corey Davis Jr en feu derrière l’arc (13 points). Les Maritimes continuent de dérouler leur jeu dans ce deuxième quart temps pour rejoindre les vestiaires avec 23 points d’avance (42-19, 20e).

Le festival offensif continue pour le BCM Gravelines-Dunkerque dans cette deuxième période. Chris Horton se montre omniprésent dans la peinture (8 points, 6 rebonds, 9 passes) et permet à son équipe de conserver un net avantage avant les dix dernières minutes (59-28, 30e). Les hommes de Serge Crevecoeur ont maîtrisé ce dernier quart temps pour s’offrir le premier succès de la saison à domicile. Roanne n’a toujours pas gagné un match cette saison.

Dijon accroché mais vainqueur au Chaudron

Récents médaillés de bronze de la dernière Basketball Champions League, les Dijonnais retrouvaient le championnat ce vendredi soir avec un déplacement dans le Chaudron du Portel. Dès le début de la rencontre, les hommes de Laurent Legname se montrent très adroits et imposent un rythme soutenu. Dans le sillage d’un David Holston impérial (16 points, 2 rebonds, 9 passes, 20 d’évaluation), la JDA prend rapidement les commandes (12-22, 10e). Les Portelois s’accrochent dans ce deuxième quart temps et s’appuient sur un très bon Boris Dallo (26 points) pour conserver l’avantage à la pause (33-32, 20e).

Au retour, les stellistes continuent de faire la course en tête et posent énormément de problèmes aux Dijonnais qui continuent de courir après le score. Menés de 4 points à la fin du troisième quart temps (54-50, 30e), les hommes de Laurent Legname ont retrouvé leur adresse dans les dix dernières minutes pour renverser la situation à leur avantage. Sous l’impulsion d’un Abdoulaye Loum très efficace (10 points, 6 rebonds), la JDA Dijon a souffert jusqu’au bout mais a fini par s’imposer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *