Betclic Élite,  France

J3 : Les Metropolitans 92 résistent à Cholet

Après un début de championnat canon et deux victoires convaincantes, les Metropolitans 92 accueillait Cholet Basket. Ce vendredi soir, Boulogne-Levallois a enchaîné et signé un troisième succès de rang (72-68).

Un duel de meneurs

Sous les yeux de Rudy Gobert et Evan Fournier présents en tribunes du Palais des Sports Marcel-Cerdan, les joueurs de Jure Zdovc ont rapidement pris les commandes dans ce match. Grâce à la vivacité de Brandon Brown (13 points), Boulogne-Levallois domine les débats. En face, Michael Stockton (16 points, 5 rebonds, 8 passes décisives, 24 d’évaluation) maintient Cholet à distance. Après dix minutes de jeu très disputées, les Metropolitans mènent de trois petites longueurs (16-13, 10e).

Dans un deuxième quart temps tout aussi serré, Cholet montre de très belles choses et donne du fil à retordre aux locaux. La bataille au rebond fait rage et Nianta Diarra omniprésent dans la peinture (7 points, 7 prises) permet aux hommes d’Erman Kunter de dominer dans ce secteur du jeu. Les Choletais profitent de la panne d’adresse de leurs adversaires pour creuser l’écart juste avant la mi-temps (25-34, 20e).

Le trio Pinault-Michineau-Chikoko sonne la révolte

Malmenés en première mi-temps, les Metropolitans sont revenus sur le parquet avec de bien meilleures intentions. En mettant davantage d’intensité en attaque comme en défense et en infligeant passant un 18-5 aux Choletais en huit minutes, les joueurs de Jure Zdovc reprennent les commandes dans ce match (43-39, 28e). Le trio Vitalis Chikoko (16 points, 7 rebonds, 22 d’évaluation) – David Michineau (9 points) – Bastien Pinault (6 points) permet à Boulogne-Levallois de finir fort ce troisième quart temps (51-46, 30e).

Dans un dernier quart temps extrêmement disputé, Cholet ne renonce pas et comble peu à peu son retard dans le sillage d’un Lasan Kromah omniprésent (17 points). Mais Boulogne-Levallois ne panique pas et s’en remet à ses intérieurs pour faire la différence. Résultat, les Metropolitans 92 signent dans la douleur une troisième victoire consécutive en championnat.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *