Betclic Élite,  France

J2 : Boulogne-Levallois fait tomber Monaco

Pour le lancement de cette nouvelle saison de Jeep ELITE, une affiche de choc était programmée. En match avancé de la 2e journée de championnat, l’AS Monaco est tombée à domicile face aux Metropolitans 92 (62-72).

Un premier acte équilibré

Malmenés dans le premier quart temps (11-15, 10e), les hommes de Zvezdan Mitrovic ont réagi dès l’entame du deuxième quart temps pour revenir à hauteur des Metropolitans. La Roca Team a fait preuve de réalisme et s’est appuyée sur un bon tandem Marcos Knight (10 points, 5 rebonds) – Darral Willis (11 points, 7 rebonds) pour reprendre les commandes dans ce match. Présents au rebond et plus agressifs en défense, les Monégasques virent en tête à la pause (33-28, 20e).

Boulogne-Levallois sonne la révolte

Au retour des vestiaires, les deux équipes continuent de se rendre coup pour coup. Les hommes de Mitrovic continuent de faire la course en tête même si les Metropolitans restent au contact grâce à un Rob Gray omniprésent (17 points, 2 rebonds, 17 d’évaluation). Boulogne-Levallois défend fort, retrouve son adresse sous le cercle et parvient à refaire son retard dans ce troisième quart temps. A dix minutes de la fin, Monaco conserve l’avantage (50-49, 30e).

Rob Gray écœure la Roca Team

Dès le début du dernier quart temps, les Metropolitans se montrent plus efficaces que leurs adversaires et en profitent pour prendre les commandes dans ce match, sous l’impulsion de Tomer Ginat (12 points). Monaco ne panique pas et s’en remet comme souvent sur l’efficacité longue distance de Dee Bost. Le meneur monégasque permet aux siens de reprendre l’avantage. Mais Rob Gray, inarrêtable ce soir, en a décidé autrement. Les Metropolitans 92 font preuve de caractère et renversent la situation à leur avantage. Monaco tombe pour la première fois de la saison à Gaston-Médecin.

Un commentaire

  • Tribune📢Populaire

    Sacré coup des franciliens.
    Pas une surprise immense pour moi, il y a l’effectif pour viser le top 4 (voir mieux) de la phase régulière !
    Mais Monaco, une fois rodée et au complet, sera tout là haut aussi.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *