Non classé

Didier Rey : « Il n’y a pas lieu de se précipiter »

Alors que certains clubs ont déjà avancé sur leur recrutement en vue de la saison prochaine, Didier Rey, le président de l’Elan Béarnais a tenu à s’exprimer. Sur le site officiel du club, il est notamment revenu sur le départ de Léo Cavalière à Strasbourg.

« Il faut avoir la sagesse d’attendre et je pense qu’il n’y a pas lieu de se précipiter. J’ai lu par exemple dans la presse que Léo (Cavalière) a pu estimer qu’on n’ait pas pris jusqu’ici de positions franches. Sur ce point, je tiens à le rassurer, ainsi que l’ensemble de ceux qui nous soutiennent. Nous travaillons de manière très claire, comme nous l’avons toujours fait. A ce jour, on sait que nous disposerons d’un budget plus restreint mais on ne sera pas les seuls dans ce cas, loin de là. Le marché des transferts est particulièrement calme en ce moment et c’est normal en l’absence de visibilité. Nous procédons actuellement à un arbitrage en ce qui concerne nos joueurs formés localement sous contrat et si l’on observe les premiers mouvements en JeepELITE, on se rend compte qu’il s’agit bien d’une tendance générale. Seuls les clubs les plus solides financièrement ont pu avancer dans leur recrutement. C’est le cas de Strasbourg qui a offert un beau contrat à notre désormais ancien capitaine et j’en suis ravi pour lui. Nous n’avions fermé aucune porte mais tout est allé extrêmement vite entre lui et la SIG. Si nous avons jusqu’ici peu communiqué, c’est que la situation actuelle est trop complexe à tous les niveaux et ce n’est que lorsque nous aurons des certitudes que nous pourrons avancer et nous exprimer. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *