France

[JEEP ELITE – J21] : Nanterre surclasse Roanne

Nanterre 92 assure le spectacle à domicile en écrasant Roanne (108-76). Les joueurs de Pascal Donnadieu ont réalisé une performance offensive plus qu’aboutie pour se maintenir dans le Top 8, tandis que la Chorale a livré un contenu médiocre.

Nanterre s’est rapidement mis à l’aise sur son parquet, profitant de la passivité de la défense roannaise. La Chorale n’a pas tenu un quart-temps, encaissant déjà vingt-neuf unités après dix minutes de jeu (29-23). Dallas Moore a parfaitement lancé les siens en inscrivant treize points lors du seul premier quart-temps. Encore dans le coup à l’entame du second quart-temps, Roanne va perdre pied, cédant aux offensives des Nanterriens décidément très adroits ce soir derrière l’arc.

Trois paniers de suite longue distance, dont un spectaculaire de Kenny Chery après avoir fait tombé son vis-à-vis, force Jean-Denys Choulet à prendre son premier temps-mort après le quart d’heure de jeu (40-28). Cela ne va pas empêcher les Franciliens de poursuivre leur belle série en terminant ce premier acte à plus de cinquante points (51-36) ! Ces derniers ont déjà inscrit onze paniers primés lors de cette première mi-temps (trois par Chery, trois par Moore). Roanne n’arrive pas à suivre le rythme défensivement et voit son scoreur Marcquise Reed bloqué à zéro unité malgré huit tirs tentés.

La Chorale n’arrivera pas à inverser la tendance en deuxième mi-temps. Brice Johnson (15 pts) a tenu les siens comme il a pu en inscrivant deux paniers primés consécutifs, mais ce sera la dernière fois que Roanne sera à dix points ou moins au tableau d’affichage. Dallas Moore, intenable ce soir avec 21 unités, aggrave la marque et Nanterre plie ce troisième quart-temps avec 28 points supplémentaires marqués, portant son avantage à vingts points (79-59).

La messe est dite au palais des sports Maurice Thorez avant la dernière période. Roanne n’a jamais pu rivaliser avec son adversaire. Sans afficher une attitude défaitiste, les joueurs de la Chorale sont véritablement passés à travers, laissant une équipe aussi redoutable que Nanterre prendre confiance derrière l’arc bien trop tôt dans cette rencontre pour tenir 40 minutes. Nanterre, de son côté, s’offre une large victoire devant un public conquis. Cinq joueurs ont inscrit au moins douze points, l’équipe a produit 25 passes décisives et a inscrit 19 paniers primés pour un très large succès amplement mérité (108-78).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *