Non classé

[JEEP ELITE – J17] : Monaco remporte son duel face à l’ASVEL

Dans ce choc entre le leader du championnat et son dauphin, l’AS Monaco a pris le meilleur sur l’ASVEL (79-59).

C’est une équipe rhodanienne diminuée qui se rendait en Principauté pour y défier Monaco. Mais même privés d’Edwin Jackson et Antoine Diot, les Villeurbannais tiennent le coup en défense dans ce début de match. Au terme d’un premier quart temps où les fautes tombent des deux côtés, Monaco inflige un 11-0 à l’ASVEL et prend les commandes (19-12, 10e).

Monaco prend l’ascendant avant la pause

Dès l’entame du deuxième quart temps, les hommes de Sasa Obradovic accélèrent et s’envolent au tableau d’affichage (31-20, 15e). A l’issue d’une première mi-temps très bien maîtrisée, la Roca Team est largement en tête (41-26, 20e).

La réaction villeurbannaise

Au retour des vestiaires, les hommes de TJ Parker réagissent en attaque. L’ASVEL s’appuie sur un secteur intérieur efficace et le tandem Livio Jean-Charles pour réduire l’écart (50-39, 25e). Grâce à une grosse défense, les Rhodaniens repassent en dessous de la barre des 10 points (50-41, 26e). Malgré cette réaction, Monaco ne se relâche pas et s’appuie sur la paire Norris ColeDee Bost pour conserver l’avantage à dix minutes de la fin (60-48, 30e).

Dans un dernier quart temps extrêmement disputé où l’ASVEL ne renonce jamais, les Monégasques accélèrent une nouvelle fois pour s’imposer. Cette nouvelle victoire permet aux hommes de Sasa Obradovic de reprendre la première place du classement aux Rhodaniens.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *