France

[JEEP ELITE – J13] : Nanterre maîtrise Bourg-en-Bresse

Nanterre 92 neutralise la JLB à domicile au terme d’un match maîtrisé de bout en bout (85-70). Rapidement en tête, les Franciliens ont livré une prestation collective aboutie face à une JLB amputée de Zach Wright au bout de six minutes.

En manque de confiance cette saison, Youssou Ndoye signe un début de rencontre très apprécié par le public nanterrien en réalisant deux contres consécutifs tout en affichant sa rage de vaincre. Après une entame équilibrée, c’est Nanterre qui se détache grâce à un Cordinier inspiré (8 pts au QT1, 19-15).

Une avance qui va grimper peu à peu face à une JLB privée de Zach Wright qui n’est jamais revenu après son passage au premier quart-temps. C’est Peacock qui enfile le costume de héros pour tenir les siens (22 pts). L’absence de Wright s’est rapidement faite sentir, le jeu offensif de Bourg en pâtit. La balle circule moins, l’attaque s’appuit sur des exploits individuels tandis que Nanterre 92 déroule son basket offensif avec un apport de tous les joueurs (44 pts du 5 majeur, 41 pts du banc).

Les Franciliens concluent cette première période avec 12 unités d’avance méritée (43-31). La JLB réalise un match de traînard mais n’arrive pas à revenir de près pour autant, stabilisant l’écart autour de dix points après la mi-temps (62-52, 30e).

Nanterre accélère au meilleur moment

Alors que Bourg-en-Bresse arrivait enfin à refaire surface (62-56, 31e), Nanterre choisit ce moment pour flamber devant un public chaud. Quatre paniers primés consécutifs assomment les visiteurs et permettent à Nanterre d’enchaîner une troisième victoire consécutive toutes compétitions confondues pour la première fois de la saison (85-70).

Victoire symbolisée par un collectif qui s’entend de mieux en mieux : cinq joueurs inscrivent 12 points ou plus tandis que Peacock et Pelos scorent 36 des 70 points de la JLB.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *