Basket Européen,  France

[EUROLEAGUE – J12] : Le Zénit Saint-Pétersbourg renverse l’ASVEL

Résultat de recherche d'images pour "andrew albicy euroleague"

Après trois revers ces dernières semaines (Efes Istanbul, Fenerbahce et Maccabi Tel-Aviv), ce déplacement en Russie pour y affronter le Zénith Saint-Pétersbourg était l’occasion pour l’ASVEL de se relancer dans cette campagne européenne. Malgré une belle résistance, les Villeurbannais s’inclinent au bout du suspens (75-70).

L’ASVEL fait preuve de caractère

Dès le début du match, les Russes se montrent très en réussite derrière la ligne à 3- points et prennent leurs distances. En difficulté en début de quart-temps, les Villeurbannais retrouvent leur adresse et collent un 6-0 en quelques minutes pour rester au contact au terme de dix premières minutes très intenses (17-15, 10e). sont dépassés et n’arrivent pas à trouver des solutions offensivement, tout l’inverse du Zénit Saint-Pétersbourg.

Le deuxième quart temps est beaucoup plus équilibré et les deux équipes ne se lâchent pas d’une semelle. Dans le sillage d’un excellent Livio Jean-Charles, les hommes de Zvezdan Mitrovic prennent la tête pour la première fois du match (27-28, 15e). Sérieux en défense et efficaces en attaque, les Rhodaniens infligent un 12-0 aux Russes pour rejoindre les vestiaires avec 6 points d’avance (30-36, 20e).

Le Zénith accélère et fait plier villeurbanne

Au retour des vestiaires, le Zénith retrouve son adresse longue distance et fait très mal aux Villeurbannais. Grâce à un début de troisième quart temps canon, les Russes reprennent les commandes dans ce match (48-43, 27e). Largement dominés dans ce troisième quart-temps, les hommes de Mitrovic ont limité la casse à dix minutes de la fin (53-47, 30e).

Après un gros passage à vide, l’ASVEL s’accroche dans ces dix dernières minutes pour revenir à égalité (60-60, 32e). Au terme d’un dernier quart-temps extrêmement disputé, les Villeurbannais ont craqué dans les dernières minutes face à un Zénit Saint-Pétersbourg insolent de réussite. Après six défaites consécutives, les Russes se relancent. L’ASVEL tombe une quatrième fois en EuroLeague.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *