Non classé

[JEEP ELITE – J10] : Monaco domine Nanterre dans la douleur

Résultat de recherche d'images pour "dee bost monaco"

Dans le choc de cette 10e journée de championnat, l’AS Monaco recevait Nanterre 92. Au terme d’un match disputé, les Monégasques ont pris le meilleur sur leurs adversaires du soir (79-69).

La Roca Team creuse l’écart d’entrée

Grâce à une très bonne entame de match, les hommes de Sasa Obradovic ont rapidement pris les commandes (7-0, 3e) dans le sillage d’un Yakuba Ouattara très efficace (11 points, 3 rebonds). Plus agressifs sur le cercle, les Monégasques provoquent beaucoup de fautes et profitent du manque de réussite de Nanterre pour prendre ses distances (16-6, 8e). Malgré une légère réaction nanterrienne en fin de quart-temps, la Roca Team domine les débats après dix minutes très offensives (22-12, 10e).

Le deuxième quart-temps est plus disputé et Nanterre s’appuie sur son secteur intérieur pour rester au contact (32-24, 15e). Sous l’impulsion d’un Dee Bost très efficace (21 points, 4 rebonds, 2 passes décisives pour 18 d’évaluation), Monaco ne se relâche pas et remet un coup d’accélérateur pour reprendre 10 points d’avance (36-26, 17e). A la pause, l’écart n’a quasiment pas bougé et c’est toujours Monaco qui est devant (43-32, 20e).

Nanterre réagit puis craque en fin de match

La deuxième mi-temps démarre très fort pour les hommes de Pascal Donnadieu qui profitent de la passivité défensive adverse pour infliger un sévère 8-0 aux Monégasques en trois minutes, obligeant Sasa Obradovic à stopper le jeu (43-40, 23e). En difficulté depuis le retour des vestiaires, la Roca Team se repose l’efficacité d’Anthony Clemmons (17 points, 4 rebonds) pour creuser de nouveau l’écart. A dix minutes de la fin, Monaco conserve 13 points d’avance (58-45, 30e).

Dès l’entame du dernier quart-temps, la Roca Team accélère et colle un 7-0 en deux minutes aux Nanterriens (65-45, 32e). Mais Monaco se relâche une nouvelle fois et Nanterre reste au contact jusqu’au bout grâce à sa réussite sur la ligne des lancers. Monaco s’impose et reste sur troisième au classement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *