Non classé

[JEEP ELITE – J10] : Dijon et Strasbourg assurent, Limoges se reprend

Dans les autres rencontres de la soirée, la JDA Dijon et la SIG Strasbourg ont dû s’employer pour battre respectivement Cholet et Le Mans. De son côté, le Limoges CSP a pris le dessus sur Orléans.

Cholet Basket – JDA Dijon : 72-85

Depuis le début de la saison, le club des Mauges a déjà engrangé 7 victoires pour seules 2 petites défaites (dont une face à l’ASVEL) et reste sur 6 succès de rang. Ce samedi face à Dijon, les hommes d’Erman Kunter voulaient continuer cette belle série. Privés de leur meilleur marqueur Chris Horton, les Choletais ont littéralement craqué. Mené de 30 points à la pause (24-54), les Choletais se sont lourdement inclinés sur leur parquet. La JDA a assuré le spectacle sur le parquet de la Meilleraie. Guidés par le duo Richard Solomon – Rasheed Sulaimon, les hommes de Laurent Legname ont déroulé pour s’offrir le huitième succès de la saison.

Limoges CSP – Orléans Loiret Basket : 99-87

Battu sur le fil par Boulazac lors de la dernière journée, le Limoges CSP comptait sur la réception d’Orléans pour se relancer après un début de saison très compliqué. C’est un OLB en pleine confiance qui se présentait ce samedi à Beaublanc. Après deux succès consécutifs (face au Portel et à Châlons-Reims), le promu orléanais espérait réaliser la passe de trois. Pourtant c’est bien le Limoges CSP qui a eu le dernier mot dans cette rencontre. Portés par le trio Nicolas Lang (20 points) – Hugo Invernizzi (20 points) – Anthony Brown (16 points), les hommes d’Alfred Julbe sont parvenus à s’imposer à Beaublanc et s’offrir une quatrième victoire cette saison.

Le Mans Sarthe Basket – SIG Strasbourg : 82-90

Malheur au vaincu dans ce match entre deux équipes qui se talonnent au classement. Strasbourg reste sur trois victoires consécutives en Jeep Élite tout l’inverse des Manceaux. Dans un match extrêmement disputé, ce sont les hommes de Vincent Collet qui ont eu le dernier mot. Dans le sillage d’un Travis Trice clutch (22 points), les Strasbourgeois sont venus à bout de Manceaux très accrocheurs pour s’offrir une cinquième victoire en championnat et revenir à l’équilibre (5 victoires / 5 défaites).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *