Non classé

[JEEP ELITE] : Paul Stoll, nouveau pigiste médical du Limoges CSP

Touché par les blessures de Vee Sanford puis Semaj Christon, le staff sportif du club a vite réagi en engageant le meneur expérimenté américano-Mexicain Paul Stoll en qualité de pigiste médical.

Le meneur de 33 ans, 1,80 mètre qui a débuté sa carrière professionnelle en Amérique centrale et en Amérique du sud, a évolué en EuroLeague lors de la saison 2016-2017 avec Unics Kazan après avoir disputé l’EuroCup (saison 2015-2016) avec l’équipe russe de Saratov (13,2 pts à 42,6% à 3pts, 2,1 rebonds et 7,5 passes décisives de moyenne). Cette même saison, il fut le MVP du round 7 de l’EuroCup. Paul Stoll arrivera dans la journée en France, il devrait passer ses tests médicaux en fin d’après-midi. Le club met tout en oeuvre pour que Paul soit qualifié en Jeep Elite rapidement et qu’il puisse participer à la rencontre de samedi face à Orléans.

Crawford Palmer présente la nouvelle recrue du Limoges CSP : « Avec deux blessures de longue durée sur nos postes 1 et 2 titulaires, dans l’espace de quelques jours, et avec des matches importants qui arrivent, nous avons cherché des joueurs de qualité et d’expérience qui peuvent rentrer rapidement dans l’effectif pour tenir la mène dans les semaines à venir. Paul Stoll, international mexicain, est un meneur combo dynamique, altruiste, et scoreur qui a montré ses qualités dans des situations diverses en Europe et aux Amériques. Nous pensons qu’il est taillé pour la Jeep Elite, qu’il s’adaptera rapidement, et qu’il apportera beaucoup au CSP à partir du weekend prochain et jusqu’au retour de Semaj Christon. »

Paul Stoll est médaillé d’or au Championnat FIBA ​​Americas en 2013 avec son équipe nationale du Mexique. Lors de sa première expérience professionnelle en Europe, Stoll a remporté la Ligue israélienne (en 2013) avec le Maccabi Haïfa. Il a également joué avec Trabzonspor en Turquie. En mars 2018, il remplace le meneur de jeu, connu des supporters du Limoges CSP : Bo McCalebb à Zaragoza.

La saison passée, il évoluait au Maccabi Ashdod (7,7 passes décisives, 3,3 rebonds et 15,3 points par match).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *