Betclic Élite,  France

[JEEP ELITE – J9] : Une victoire mémorable pour le BBD contre Limoges

Le meneur du BBD, Patrick MILLER, élu MVP du match. Photo de Philippe GREILLER pour le journal SUD OUEST.

A l’issue d’un match haletant et toujours serré, le Boulazac Basket Dordogne réussit à se détacher, de peu, et à vaincre enfin Limoges 84 à 81.

Privée de son meneur titulaire ( Semaj CHRISTON) l’équipe du CSP Limoges s’est inclinée à Boulazac. Résumé du match :

Le jeu est à peine entamé que déjà le BBD est à 4 fautes d’équipe. En effet le début est tendu et les paniers difficiles de part et d’autres. 19 à 20 à la fin de ce premier quart-temps.

Le 2ème quart voit l’agressivité défensive se trouver alors côté Limoges qui a déjà deux fautes en 2min de jeu. Au milieu du temps le CSP souffre déjà de 4 fautes, le score étant de 31 à 29. Le jeu qui s’en suit est toujours bien laborieux mais l’américain Brian CONKLIN (excellent ce soir pour Limoges – 23 pts, 9 rebonds en 26 min) poste pour son équipe un dunk rageur à 50 secondes de la fin et la mi-temps arrive sur le score de 39 à 41.

Dans le 3ème quart-temps le jeu commence par être haché. Le BBD semble un peu perdu mais son arrière Kyle GIBSON (11 pts pour 27 min de jeu) surnage dans ce moment là, puis sur un tir extérieur délivre le Palio de son anxiété et égalise 54 à 54 à la 7ème minute de jeu dans ce quart-temps. Le pivot du BBD, Ryan PEARSON (13 pts en 18 min) se bat dans la raquette contre trois limougeauds et marque 56 à 54 à la 29ème minute. Puis Rémi LESCA met son unique panier du match par un tir primé, vite imité par Ryan PEARSON qui conclut cet acte sur le score de 62 à 56.

Dans le dernier quart-temps, Limoges inflige un 7-0 en 4 minutes de jeu, 62 à 63. Thomas ANDRIEUX (le coach boulazacois) demande forcément un temps mort qui s’en suit par le premier panier du BBD dans ce chapitre par son excellent pivot tchèque Patrick AUDA (22 pts en 27 min) et d’une interception filant au panier d’un autre Patrick, MILLER ce coup-ci (le nouveau meneur du BBD – 15 pts en 30 min), 66 à 63 au début du « money-time ». Mais c’est un nouveau shoot primé qui tombe, d’Hugo INVERNIZZI, l’ailier du CSP Limoges, qui a marqué ce soir 25 pts en 26 min dont 5 tirs à 3 points réussis sur seulement 7 tentés !

Une fin haletante : les deux équipes sont dans la pénalité et c’est le manège des lancers-francs qui tourne, un coup chez l’un, un coup chez l’autre, pratiquement jusqu’à la fin où à la dernière seconde Hugo INVERNIZZI tente pour Limoges un tir à 2 mètres derrière l’arc qui rebondit deux ou trois fois sur le cercle du BBD alors que le buzzer retentit et c’est enfin la victoire pour le BBD sur le score de 84 à 81.

Cinquième victoire, cette saison, pour le Boulazac Basket Dordogne et pas des moindres puisque c’est face à son voisin de Limoges qu’il n’a pas souvent gagné. Les supporters du BBD, venus remplir à fond le Palio, s’en souviendront longtemps !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *