Non classé

[JEEP ELITE – J8] : Le Limoges CSP s’offre le clasico à Beaublanc

Résultat de recherche d'images pour "brian conklin limoges"

Pour le compte de cette 8e journée de championnat, le 107e clasico de l’histoire a tourné à l’avantage des Limougeauds. Porté par un excellent Brian Conklin, le Limoges CSP s’est détaché en deuxième mi-temps pour s’imposer dans un Palais des Sports de Beaublanc en fusion (77-70).

Un Limoges CSP plus agressif en défense

Dans un Beaublanc en fusion, Vincent Sanford allume la première mèche derrière l’arc. L’entame de match est idéale pour les Limougeauds qui mène de 6 points après cinq minutes de jeu (12-6, 5e). Tyrus McGee rentre un gros shoot à 3- points pour permettre aux Palois de rester au contact. Le CSP creuse un premier écart dans ce match en s’appuyant sur son secteur intérieur, obligeant Laurent Vila à stopper le jeu (16-9, 8e). Les premières minutes de Justin Dentmon sous ses nouvelles couleurs font la différence. Le combo-guard américain provoque des fautes et transforme les lancers pour mettre à l’Elan Béarnais de revenir à égalité à l’issue d’un premier quart-temps équilibré (18-18, 10e).

Un deuxième quart temps haché

L’entame du deuxième quart-temps est poussif pour les deux équipes. Les Limougeauds provoquent davantage de fautes et repassent devant grâce à leur efficacité sur la ligne des lancers (23-20, 15e). Le jeu est très haché et les fautes pleuvent. Dans ce festival de tirs manqués, les deux équipes ne se lâchent pas. Dans le sillage de son capitaine Brian Conklin en feu ce soir (21 points, 7 rebonds), le Limoges CSP vire en tête de trois petits points à la pause (36-33, 20e).

Limoges prend l’ascendant

Au retour des vestiaires, Limoges creuse l’écart d’entrée et inflige un 8-0 aux Palois pour se détacher (44-33, 22e). Les Palois stoppent l’hémorragie grâce à trois tirs à 3- points consécutifs signés Tyrus McGee, Ronald Moore et Nicolas De Jong (51-45, 25e). Dans une salle de Beaublanc en feu, les Limougeauds prennent l’ascendant sur leurs adversaires. Tyrus McGee très en forme ce soir (21 points, 2 rebonds) permet à l’Elan Béarnais de repasser en dessous de la barre des dix points (60-51, 28e). A dix minutes de la fin, les hommes d’Alfred Julbe conserve l’avantage (62-55, 30e).

Dans un dernier quart-temps équilibré, les Palois craquent en début de quart temps et concèdent trop de fautes. Limoges en profite pour creuser de nouveau l’écart (70-60, 35e). Les Palois réagissent une nouvelle fois grâce à l’adresse extérieure de McGee. Les Limougeauds calment le jeu et résistent jusqu’au bout. Limoges l’emporte dans ce clasico de la peur et se relancent dans le championnat.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *