France,  Non classé

[JEEP ELITE – J8] : Cholet et Dijon maîtrisent, Gravelines et Strasbourg enchaînent

Après la très belle victoire de l’ESSM Le Portel hier face aux Metropolitans 92, place aux autres rencontres de cette huitième journée de championnat. Au programme, des scores fleuves et quelques frayeurs.

Cholet Basket – JL Bourg : 88 – 60

Depuis le début de saison, Cholet n’en finit plus de surprendre. Avec 5 victoires et seulement 2 défaites au compteur, les Choletais restaient sur un succès acquis sur le parquet d’Orléans. Face à la JL Bourg, les hommes d’Erman Kunter ont infligé une véritable correction à des Bressans fatigués. Cholet Basket enchaîne et confirme son bon début de saison.

Elan Chalon – JDA Dijon : 78 – 90

Après la correction reçue par l’ASVEL lors de la dernière journée, l’Elan Chalon comptait sur la réception de la JDA Dijon pour se relancer. Malheureusement pour les hommes de Philippe Hervé, les Dijonnais sont irrésistibles en ce début de saison. Ce samedi soir au Colisée, les troupes de Laurent Legname ont une nouvelle fois assuré le spectacle. Portée par un très bon David Holston, la Jeanne a dominé cette rencontre de la tête et des épaules pour remporter une septième victoire en Jeep Elite.

Le Mans Sarthe Basket – BCM Gravelines-Dunkerque : 70 – 74

Fort de son succès face à Monaco la semaine dernière, le Mans comptait surfer sur cette bonne dynamique. Mais les Gravelinois vainqueurs eux aussi contre Limoges lors de la dernière journée espéraient confirmer. Dans un match très ouvert, les Maritimes ont pris le meilleur sur leurs adversaires du soir. Dans le sillage d’un très bon Erik McCree, le BCM a fait plier des Manceaux en manque de réussite.

Chorale de Roanne – SIG Strasbourg : 83 – 84

Malgré la défaite face à Boulogne-Levallois, la Chorale de Roanne a montré de belles choses sur le parquet du Palais des Sports Marcel-Cerdan. Ce samedi, les Roannais s’apprêtent à défier une équipe alsacienne qui revient bien après son succès à domicile arraché dans les dernières secondes contre l’Elan Béarnais. Dans ce match, les Strasbourgeois ont rapidement fait la course en tête sous l’impulsion d’un Gabe York très efficace. Dominateurs au rebond et omniprésents sous le cercle, les hommes de Vincent Collet ont réussi à renverser la vapeur pour s’imposer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *