Basket Européen,  Europe,  France

[CHAMPIONS LEAGUE – J10] : Nanterre surclasse Bonn

Pour le compte de la 10ème journée de Basketball Champions League (BCL), la JSF Nanterre recevait l’équipe allemande de Bonn. Un duel capital au vue de la qualification que le club des Hauts-de-Seine a parfaitement négocié (103-56). Une victoire précieuse avant un autre duel déterminant face au PAOK la semaine prochaine. 

Nanterre prend ce match par le bon bout et cueille un peu à froid les Allemands. La défense francilienne est très bien mise en place, notamment sur Joshua Mayo le meilleur joueur adverse. Excellent shooteur à 3 points, doublé d’un bon dribbleur, la JSF sait comment museler Bonn en ciblant cet arrière redoutable. Dès la fin du premier quart, Nanterre possède une avance confortable (26-15).

Bonn ne tient pas le choc

Le deuxième quart est une confirmation du début de match, les hommes de Pascal Donnadieu pratiquent un basket collectif, tranchant et appliqué. Les spectateurs voient du beau basket, un ballon qui circule bien, des dunks de Jean-Marc Pansa, ainsi qu’une belle adresse extérieure. Bonn ne sait plus où donner de la tête en défense et coule littéralement. Deux temps-morts successifs des Allemands ne suffiront pas à recadrer l’équipe qui se heurte à une équipe nanterrienne très appliquée et imperméable en défense. Plus le temps passe, plus l’avance augmente et la JSF rentre au vestiaire avec une grande partie du travail effectué (54-28). La deuxième mi-temps n’est qu’une formalité pour la JSF qui conserve son sérieux tout en baissant d’intensité. Bonn ne trouve toujours pas solutions offensives et voit l’écart continuer à grandir. Dominic Waters régale à la mène et termine en double double points-passes. Pascal Donnadieu en profite pour faire tourner son équipe avant le choc face à l’ASVEL en Jeep Elite. Comme face à Opava le mois précédent (110-64), Nanterre rend une copie ultra-propre en dominant son adversaire dans tous les domaines avec une adresse à 3 points de haut vol (19 tirs primés).

Score final : 103-56. Nanterre égalise le record du plus grand écart dans cette compétition (+47). L’équipe réalise aussi la deuxième marque à 3 point de la compétition avec 19 paniers primés ! Un match sérieux de la première à la dernière seconde des deux côtés du terrain, de bon augure avant le choc face au leader villeurbannais en championnat.

Boxscore : Senglin 15 pts, Konaté 15 pts, Invernizzi 14 pts, Waters 13 pts + 13 PD, Carne 12 pts, Pansa 12 pts côté JSF. Webb III 11 pts, Breunig 11 pts côté Bonn.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *