France,  Non classé

[JEEP ELITE – Transfert] : Tarence Kinsey remplace Robert Arnold à la JDA Dijon

Suite au départ de Robert Arnold, Dijon a décidé de signer Tarence Kinsey (1,98 m, 34 ans), ailier d’expérience vu en NBA (109 matchs) et EuroLeague (94 matchs), pour le reste de la saison.

Un passage en Europe remarquable et remarqué qui le ramène en NBA, cette fois-ci chez les Cavaliers de Cleveland, aux côtés d’un certain LeBron James. Voyageur et en quête d’un nouveau challenge, il revient au Fenerbahce en 2009, avant de découvrir consécutivement entre 2011 et 2016 pas moins de 8 équipes, dont les connues que sont l’Anadolu Efes, Pesaro, le Partizan Belgrade, Nizhny Novgorod, Trabzonspor ou encore notre récent adversaire en Coupe d’Europe, l’Hapoel Jerusalem. Un dernier arrêt avant de débuter cette saison 2018/2019 sous les couleurs du club de la Galice – Breogàn – situé dans la ville de Lugo.

Tarence Kinsey est aujourd’hui avec son palmarès digne des plus grands joueurs du vieux continent (notamment 3 fois Champion de Turquie avec le Fenerbahce en 2008, 2010 & 2011, Champion de Serbie avec Belgrade en 2016, Champion d’Israël avec l’Hapoel Jerusalem en 2017, MVP des Finales du Championnat Turque en 2010, Participant au All Star Game de Turquie en 2010), un homme plein d’expérience, auteur en moyenne la saison dernière avec Jérusalem de 10,3 points de moyenne pour 4 rebonds et 10,3 d’évaluation. Avec cette signature dans l’effectif dijonnais, il apportera à coup sûr sa connaissance du basket Européen mais aussi son énergie et son expérience au profit de l’équipe dijonnaise.

Laurent Legname : « Suite au départ de Reggie, nous cherchions un joueur évoluant sur les postes 3 et 2 qui puisse apporter une plus-value au groupe. L’équipe – après 1/3 de championnat – est en place. Il ne s’agissait pas d’aller chercher un « sauveur ». Aussi, l’arrivée de Tarence s’inscrit dans cette logique : joueur d’expérience et connaissant le jeu Européen (la preuve avec son CV), nous espérons qu’il apporte ce dont l’équipe a besoin, à travers toutes ses qualités de basketteur. »

Tarence Kinsey : « Je suis très heureux d’arriver ici pour aider l’équipe et être compétitif. J’espère qu’on va pouvoir écrire une belle page du championnat. Toute ma vie, j’ai toujours été fier de moi et de ce que j’ai fait ; j’ai toujours joué à 100%. Le basketball, c’est ma deuxième famille et je ferai tout pour ce sport. Je me donne à fond, pour défendre le nom de la ville que j’ai sur le devant de mon maillot et pour rendre fier les gens qui porte le nom que j’ai dans le dos. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *