Basket Européen,  Euroleague,  France,  Portrait

[DOCUMENT] : Fred Forte se confie et parle de son Limoges

Dans un document exceptionnel signé du quotidien l’Equipe, Jean-Luc Thomas, ancien journaliste de L’Equipe et spécialiste basket partait à la rencontre de Fred Forte, disparu brutalement le 31 décembre dernier. Dans cet entretien vidéo exclusif, le champion d’Europe 1993 raconte sa relation à un club pas comme les autres, dont il fut joueur, coach et président.

Après une première expérience compliquée à Limoges quand il n’avait que 18 ans, le Caennais de naissance retrouve le CSP en 1991 après un court passage à Gravelines. Il restera six ans dans le Limousin, où il va définitivement lancer sa carrière, notamment sous la houlette du coach serbe Bozidar Maljkovic. Le meneur de jeu évoluera par la suite au PSG-Racing, à Salonique (Grèce), à Strasbourg, ainsi qu’à Avellino et Scafati (Italie).

Son interception en fin de match sur le Croate Toni Kukoc est rentrée dans la légende. Alors que Limoges menait de deux points, Kukoc – qui rejoindra quelques semaines plus tard les Chicago Bulls de Michael Jordan – hérite du ballon à quelques secondes de la fin du match. Mais la star croate se fait voler le ballon par Frédéric Forte.

« C’est l’interception du siècle. La carrière du meneur de jeu tricolore vient de basculer. Limoges était sur le toit de l’Europe, Forte au sommet de sa vie sportive » – Source : Eurosport

Joueur puis président emblématique

Il reprend les rênes du CSP en 2004 alors que le club est proche de la liquidation judiciaire et végète en Nationale 1 (3e division) après des années de turpitude financière. Il sauve le club d’une disparition programmée et fait remonter le CSP dans l’élite, décrochant même deux titres de champion de France, en 2014 et 2015.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *