Basket Européen,  Handibasket

[HANDIBASKET – ITW] : Patrick Anderson – « J’ai hâte de voir comment nous allons nous mesurer aux plus grandes équipes »

Avant de disputer les championnats du monde de basket-fauteuil avec l’équipe du Canada (du 16 au 26 août à Hambourg en Allemagne), Patrick Anderson a pris le temps de répondre à nos questions. Champion du monde en 2006 et triple médaillé d’or aux Jeux Paralympiques (2000, 2004 et 2012) avec la sélection canadienne, il revient avec de nouvelles ambitions.

Dynamic Slashers : Bonjour Patrick, quel est votre sentiment à l’approche de cette nouvelle compétition ?

Patrick Anderson : « J’ai hâte de voir comment nous allons nous mesurer aux plus grandes équipes. Je suis aussi soucieux de démarrer la compétition après un long été de préparation qui a commencé début mai. »

Dynamic Slashers : Quel est l’objectif principal pour ces championnats du monde ?

Patrick Anderson : « Nous voulons une nouvelle fois remporter une médaille. Mais cela ne se fait pas du jour au lendemain. Depuis l’été dernier, notre objectif principal est de progresser pour être prêts à attaquer cette compétition. »

Dynamic Slashers : Quel est le plus beau souvenir de votre carrière ?

Patrick Anderson : « Gagner le titre en 2012 était quelque chose de spécial car c’était comme la fin d’une ère pour l’équipe du Canada et ma femme était présente ce jour-là. »

Dynamic Slashers : On connaît votre passion pour la musique. Continuez-vous à en jouer et à en écouter ?

Patrick Anderson : « J’ai écouté beaucoup de musique cet été car j’ai passé beaucoup de temps dans les avions et les bus. Une fois ce tournoi terminé, Anna et moi allons recommencer à jouer. »

Dynamic Slashers : Vous aviez fait une pause avec la sélection canadienne pour mieux revenir. Ces championnats seront-ils vos derniers ou allez-vous continuer à jouer avec le Canada ?

Patrick Anderson : « Je me suis engagé à jouer jusqu’aux Jeux Paralympiques de Tokyo en 2020. Au-delà, les paris sont ouverts. »

Propos recueillis par Dimitri V.

La rédaction / @DynamicSlashers

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *