Non classé

[BASKET – PRO A] : Laurent Vila avant la réception de Chalon

Depuis sa prise de fonctions à la tête de l’Elan Béarnais et la victoire face à l’ASVEL, le nouveau coach palois Laurent Vila fait le point avant la réception de Chalon ce samedi au Palais des Sports. 

« Cette première semaine s’est plutôt bien passée. C’est plus facile de faire passer le message quand on gagne. Tout le monde a répondu présent dans l’intensité demandée. On a un match difficile à préparer. On se prépare en conséquence. » 

Lorsqu’on lui demande si il y a eu un déclic depuis la victoire contre l’ASVEL, le coach répond :

« Il y a une démonstration de ce qu’était l’équipe, des qualités qu’elle avait, du cœur qu’elle avait. Aujourd’hui, c’est un nouveau départ pour toute cette équipe. Il faut confirmer match après match. »

Comment faire pour confirmer cet électrochoc connu à Villeurbanne ?

« On est dans deux modes positifs. Voilà tout ce dont on est capable de faire. Il faut être capable de le reproduire. Nous avons des points à améliorer. On a mis le doigt là-dessus au travers de séquences d’entraînements qui nous permettent de les travailler. Un plan de match est aussi à mettre en place rapidement. On a du boulot.

Villeurbanne a un effectif conséquent avec des joueurs très physiques. On a subi d’entrée cette densité physique mais on a su répondre par notre jeu et notre vitesse. On l’a vu sur le terrain. Il faut faire les bons choix. » 

Chalon revient en forme, que penser de cette équipe ?

« Aujourd’hui c’est une belle équipe qui est tournée vers l’attaque avec des joueurs capables de marquer des tirs intérieurs et des tirs à 3 points en série. Ils défendent aussi avec beaucoup plus d’activité et la confiance est retrouvée de leur côté, j’imagine avec de l’ambition pour remonter au classement. Ils vont monter dans le classement, c’est évident. »

C’est un match qui compte double compte tenu du résultat au match aller ?

« On en est conscient de notre situation et de leur situation. On a à cœur de gagner ici pour nous, pour le public et par rapport au classement. Sur ce match là, il faut que le Palais soit un atout, que tout le monde soit derrière nous, nous pousse. Il n’y a pas de raison avec l’état d’esprit et le public à notre avantage que l’on soit en difficulté. »

Le coach s’exprime aussi sur ce nouveau rôle de numéro 1 à la tête de l’équipe

« Ma concentration elle est 24h/24 sur l’équipe, sur comment faire de meilleurs choix avec un bon équilibre entre ce que je peux amener et la responsabilité des joueurs. Sur le terrain, c’est eux qui ont la décision. On met en place des situations et je réfléchis pour qu’ils soient responsables et autonomes sur la prise décision. C’est beaucoup de concentration mais c’est bien. » 

Dans l’optique du maintien, quel cap vous êtes-vous fixer en termes de victoires ?

« Le plus possible mais bon 5, 6 pour un maintien sûr et rapide. Mais on est ambitieux et si on arrive à concrétiser cette façon de jouer et que ça paie, on en parlera dans quelques mois. »

La rédaction / @DynamicSlashers

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *